27e édition du Raid de l’Amitié – Etape 3 – Ouarzazate – Zagora – Compte-rendu AIO
« Ça y est, nous sommes bien échauffés, déjà deux étapes dans les pattes, les choses sérieuses peuvent commencer! Les concurrents prennent le départ à 7 h du matin de Ouarzazate pour entamer le parcours qui les mènera à Zagora. Sur cette étape, ce sont 270 km de piste sur 350 km à réaliser. La journée va donc être longue et difficile! Sur les premiers kilomètres, les concurrents retrouvent du caillou, des pistes bien cassantes. Mais on le sait bien, nos raideurs aiment ça et se régalent!
Au deuxième CP, c’est remise de cahiers dans une école ! Les enfants sont enchantés de voir arriver dans leurs classes des concurrents du Raid de l’Amitié.
Le passage du Sarhro leur donne aussi du fil à retordre. Les températures grimpent, la piste est technique et ralentit les concurrents. C’est donc le moment d’en profiter pour admirer les paysages qui s’offrent à nous…
La fin du parcours est plus roulante. Vers 16h, les premiers concurrents passent le contrôle d’arrivée, mais beaucoup sont encore loin. Cette fois-ci, ce n’est pas la navigation qui les retarde mais la piste qui ne leur offre pas de cadeau!
C’est fatigués, transpirants, que nous retrouvons nos concurrents. Certains ont attrapé une insolation, d’autres se sont malheureusement blessés mais pas d’hôpital! Carlo Bagalini (n°109) se fait une luxation à l’épaule et David Hilarion (n°9) casse son casque et se retrouve avec une minerve. Nous avons également Matthieu Kocher (n°24) qui se fait une petite contusion au genou gauche. Malgré ces petits désagréments, tout le monde est ravi et enchanté d’arriver et de partager les souvenirs de cette étape autour d’un verre!
Le pilote en tête du classement moto de cette journée est Olivier Sanchez. Nous avons deux motards sur la seconde place: Patrick Catala et Joao Coimbra !
Pour demain, on s’hydrate et on mange des protéines pour éviter les bobos! »

Toutes les infos sur aiofrance.com

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici