wade young

Fils et petit-fils de champions de fléchettes d’Afrique du Sud, Wade Young a choisi dès 16 ans une autre cible : celle de l’enduro extrême. Sherco a visé juste en le signant cette saison. A 19 ans et après quelques semaines passées à Nîmes, Young a remporté la Hell’s Gate, la victoire internationale après laquelle il courait depuis trois ans. Le destin de Young bascule le 17 novembre 2012. Alors âgé de seulement 16 ans, il remporte le Roof of Africa.
L’équivalent de la Gilles Lalay Classic pour les pilotes offroad d’Afrique du Sud. La course moto la plus médiatique, toutes catégories confondues, de
cette contrée bercée par une culture tout-terrain dont Wade est le pur produit. « Je vivais dans une ferme où tout le monde possède une moto, j’en avais une moi aussi. J’ai débuté à 8 ans, sur un PW 80. J’ai commencé à courir un an plus tard. Chaque année, j’ai progressé et je suis devenu professionnel en 2013, un an après ma victoire au Roof.

A découvrir dans Enduromag #85

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici