Un nouveau podium en E1 et une place dans le Top 5 pour conclure la saison 2013 de l’EWC, Jérémy Joly peut être satisfait de cette finale à Saint-Flour, disputée dans des conditions difficiles. Il revient sur ce Grand Prix de France et dresse le bilan de sa deuxième saison en senior. 
Nouveau podium chez les seniors E1, en France de surcroît… tu ne pouvais espérer meilleure clôture de saison ?  
Jérémy Joly : Oui, je suis très heureux de finir la saison avec un podium en France. Un GP à domicile c’est toujours particulier, et celui de Saint-Flour n’a pas échappé à la règle. Le déluge qui s’est abattu samedi après midi a corsé les choses. Comme tout le monde j’ai commis quelques erreurs, mais j’ai su tirer mon épingle du jeu pour aller chercher le podium et signer une 4e place au scratch, dans des conditions difficiles. Le lendemain, c’était une course un peu à part avec seulement la Cross test pour nous départager. J’avais fait la veille mes meilleurs temps dans l’Enduro test, je n’étais donc pas à mon avantage : ma 6e place à seulement 10 secondes du 1er est satisfaisante. Enfin, il faut bien le dire, rouler devant le public français c’est énorme !
Un premier podium senior en Grèce, un second en France, une place dans le top 5 d’une catégorie très relevée, les objectifs 2013 sont atteints ?  
JJ : Mon objectif de début de saison était d’atteindre le Top 5 et de signer quelques podiums : donc oui, on peut dire mission accomplie ! Après la Grèce, je souhaitais défendre ma 6e place en E1, et j’ai finalement pu gagner un rang, alors la satisfaction est totale. Surtout quand je vois le pedigree et les moyens des pilotes qui sont devant moi. J’en profite pour remercier mes partenaires, mon équipe, en particulier Yann Lozano, mais aussi le Team Johansson et mon entourage.
Le Mondial Enduro 2013 est terminé, mais il reste une échéance internationale importante…
JJ : Oui, j’ai été sélectionné dans l’Equipe de France pour les ISDE, en Sardaigne fin septembre. Faire partie de la « Dream Team » est un honneur et je vais tout mettre en œuvre pour contribuer à la réussite de l’équipe. Mais avant ça, je file à Langogne en Lozère pour la 4e manche du Championnat de France !
(© Photo Dario Agrati )
Résultats : 
GP de France
Samedi : 1. Meo, 2. Remes, 3. Jérémy Joly 
Dimanche : 1. Tarroux, 2. Remes, 3. Bourgeois, 4. Meo, 5. Boissière, 6. Jérémy Joly 
Classement final E1 : 1. Meo 264 pts, 2. Salminen, 190 pts, 3. Seistola 185 pts, 4. Remes, 177 pts, 5.  Jérémy Joly 136 pts.

1 COMMENTAIRE

  1. bravo pour ce top 5 final , désormais il faut s’attaquer au top 3 pour 2014, on y croit

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici