L’ouverture du championnat GNCC de cross-country américain, c’était ce week-end à Big Buck Farm à Union, en Caroline du Sud. Et si le champion en titre Kailub Russell a paru intouchable l’an dernier, il va devoir se méfier cette année, parce que ses challengers sont affûtés.

La preuve, Steward Baylor, tout chaud de sa victoire sprint-enduro la semaine précédente, s’est imposé pour la première fois de sa carrière en GNCC lors de cette ouverture. Bien parti, il était second derrière l’australien Josh Strang, auteur du holeshot. Hélas, Strang n’a pas pu tenir longtemps devant, souffrant encore trop de sa cheville cassée lors des dernières ISDE. Baylor assurait donc le train, suivi de près par Russell et Sipes, lui aussi prêt en ce début de saison. Finalement, Russell finissait par passer, mais se trouvait vite coincé dans une montée après s’être accroché avec un retardataire. Reparti une trentaine de secondes derrière Baylor, il ne parviendra jamais à revenir sur le jeune pilote KTM, qui remporte ainsi son premier GNCC et prend par la même occasion la plaque rouge. Russell termine second, devant un excellent Ryan Sipes. 

Prochaine épreuve le 12 mars, cette fois dans les sables de Floride, à Palatka. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici