Michael Walkner

Michael Walkner et GASGAS viennent d’officialiser leur association pour 2021. Le jeune Autrichien de 23 ans est loin d’être un inconnu. Fils du pilote de motocross en GP 500 Rupert Walkner (une victoire de manche en 1996, quand même !), désormais un des boss du développement chez KTM, Michael a fait de l’extrême son terrain de jeu, lui qui est un des habitués de l’ex-WESS, désormais championnat du monde de hard enduro. C’est bien pour participer à ce nouveau championnat que le pilote a été enrôlé par GASGAS, et reste ainsi dans la famille KTM, lui qui est déjà pilote de développement pour la marque, aux côtés donc de son père et de son frère, technicien également à Mattighofen. Il évoluera ainsi sur la nouvelle GASGAS 300 EC au sein du team Farioli aux côtés du pilier de l’enduro extrême Taddy Blazusiak, en qualité de « pilote junior », tout en gardant sa casquette de test rider tout au long de l’année. Il fera ses débuts avec le team pour les deux premières épreuves du championnat d’Italie d’enduro, afin de travailler sur sa vitesse en enduro « normal », avant de se concentrer ensuite sur le championnat extrême qui doit débuter normalement à l’Extreme XL Lagares du 7 au 9 mai 2021. 

« C’est tellement excitant pour moi ! Je roule en GASGAS presque tous les jours, donc rouler officiellement en course pour la marque est un honneur. Récemment, j’ai testé des suspensions avec Andrea Verona, le champion du monde E1 en titre, ce qui est ma première expérience avec le team usine. J’ai tellement appris que ces quelques jours m’ont poussé à me donner une chance de rouler en course au maximum de mes possibilités. J’aurais une structure réduite, avec ma famille et le support de GASGAS et d’autres partenaires, ce qui va être formidable. Dans le passé, j’ai eu quelques succès avec uniquement l’aide de ma famille, donc avec l’aide de GASGAS je suis excité de voir ma progression. Penser au titre de champion est évidemment prématuré, mais c’est mon but à long terme. Je vais tout donner et profiter à fond de cette opportunité. J’ai hâte d’être à la première course ! » Michael Walkner. 

« Aider Michael en tant qu’officiel GASGAS junior va lui donner le support dont il a besoin pour évoluer au plus haut niveau. On sait qu’il a le talent et la volonté de s’améliorer. Il est jeune, très motivé et a déjà de l’expérience des courses internationales. On a hâte de le voir progresser au cours de l’année. On ne lui met pas de pression, on veut simplement l’aider à développer son talent et lui permettre de faire tout le championnat avec le bon niveau de support technique. » Fabio Farioli, team manager GASGAS enduro.