loïc larrieu

Loïc Larrieu, qui devait être le fer de lance du renouveau Fantic cette saison en Enduro1, est contraint de mettre un terme à sa saison avant le début de celle-ci. En cause, une blessure au genou gauche contractée à l’entraînement qui va obliger le sympathique pilote du sud à se faire opérer fin juin. « Je suis vraiment désolé de ce qui arrive » a déclaré Loïc dans un communiqué de presse adressé par Fantic. « La préparation pour la première course du championnat du monde et du championnat de France se passait bien. J’étais très content des résultats des tests. Ma Fantic XEF 250 avait bien progressé, nous aurions été compétitifs pour nous battre avec les meilleurs pilotes E1. On a fait un bon travail avec Simone Albergoni (le team manager) et toute l’équipe Fantic Factory E/50 Racing, que je veux remercier. On a réussi à trouver un bon feeling tout de suite avec la moto en faisant beaucoup de testing, et on s’améliorait jour après jour. Je veux aussi remercier l’ensemble du R&D Fantic qui nous a aidé en suivant nos indications, et en nous donnant de nouvelles pièces à tester. Malheureusement, ces situations font partie du sport, on va faire avec du mieux possible et revenir plus fort. » s’est exprimé un Loïc Larrieu qui s’apprêtait à relever un beau défi. Rien d’officiel pour le moment, mais le pilote italien Davide Guarnieri, qui faisait rouler la Fantic 125 jusque là en championnat italien, est pressenti pour remplacer le français tout au long de la saison.