réquista

L’EnduroGP, malgré la crise sanitaire du Covid-19 qui aura repoussé le début d’une saison qui devait débuter en Avril, va enfin reprendre ses droits ce weekend à l’occasion du Grand Prix Acerbis de France qui se déroulera à Réquista (12).

Cinq années après le Réquista Moto Sport (Aveyron) a été désigné par la Fédération Internationale de Motocyclisme (FIM) et la Fédération Française de Motocyclisme (FFM) pour organiser cette ouverture du Championnat. L’Enduro retrouve donc cette région très propice à la pratique de la discipline. Ce Moto Club, ultra motivé et présidé par Kévin PAGES est une cheville ouvrière de l’Aveyronnaise Classic et a aussi organisé la finale mondiale 2015 ainsi que de nombreuses manches de Championnat de France.

Le parcours d’environ 75 kilomètres, à parcourir 3 fois, que le Réquista Moto Sport a voulu difficile, technique et exigeant, va donc faire saliver les stars de l’EGP et tous les mordus d’Enduro qui sont attendus en nombre pour cette grande fête. Le paddock se situera sur la place de la salle des fêtes. Côté spéciales, la Cross Test est localisée à l’Hôpital-Bellegarde, à 6 kilomètres de Réquista. Pour sa part, la Champion Enduro Test se déroulera à moins de 600 mètres du paddock tandis que la Technomousse Xtreme Test et le l’Akrapovic Super Test se dérouleront dans Réquista sur l’ancien terrain d’auto-cross.

Réquista est située dans le département de l’Aveyron, en région Midi-Pyrénées. Ce charmant village des Monts du Réquistanais de 2300 habitants est très proche des caves de Roquefort et est réputé comme étant la capitale de la Brebis pour la région. Réquista se situe à 42 kilomètres d’Albi, 48 kilomètres de Rodez et à 120 kilomètres de Toulouse.

Bellino
Réquista 2015

Vers un duel FREEMAN – HOLCOMBE ?

En Septembre dernier, Brad FREEMAN (GB – Beta) remportait son premier titre EnduroGP. En 2020, l’officiel Beta Factory fait clairement office de grand favori à sa propre succession mais l’opposition est encore plus relevée et le Britannique devra rester au top de sa forme pour viser le doublé.
En effet, Champion EGP en 2017 et 2018, Steve HOLCOMBE (GB – Beta) fera office de grand rival de son compatriote et nul doute que la bête d’Exmoor voudra remettre la main sur la couronne.
Le triple Champion du Monde devra aussi grandement se méfier de Loïc LARRIEU (F – TM), de la nouvelle recrue du team Honda RedMoto, Danny MCCANNEY (GB – Honda) ou encore d’Alex SALVINI (I – Honda).
Il faudra aussi garder un œil sur l’évolution de Matteo CAVALLO (I – Sherco) après une belle première saison en Senior ou encore sur celles de Thomas OLDRATI (I – Honda), Christophe CHARLIER (F – Beta), Davide GUARNERI (I – TM) et du Champion du Monde Junior 2019, Andrea VERONA (I – TM)…

FREEMAN visera aussi un premier titre en Enduro 3, le souriant Britannique devra se méfier de pilotes tels que Davide GUARNERI, Enric FRANCISCO (E – Sherco) ou encore Antoine BASSET (F – Beta) et David ABGRALL (F – Beta)… A noter la participation des revenants Espagnols Cristobal GUERRERO (Beta) et Jaume BETRIU (KTM) ou encore de celle de Rudy MORONI (I – KTM).

En Enduro 1, le Champion n’est plus et la place est donc à prendre ! Au rayon des favoris, le Champion Junior en titre Andrea VERONA nous vient directement en tête, tout comme celui d’Eero REMES (SF – Yamaha), qui, malgré une saison 2019 décevante en E2, revient dans sa catégorie de prédilection. Attention aussi à des pilotes comme Thomas OLDRATI, Christophe CHARLIER, Antoine MAGAIN (B – Sherco), Alex SNOW (GB – Gas Gas) ou encore Davide SORECA (I – Beta)…

Après 4 saisons avec le 300 2-temps, HOLCOMBE a donc pris la décision de se lancer un nouveau challenge et passe en Enduro 2 ! Le défi est beau au vu du nombre de clients dans cette catégorie. A commencer par le Champion du Monde en titre Loïc LARRIEU qui compte bien engranger un deuxième titre d’affilé ! Mais cette catégorie ne se résumera pas à un duel entre le Français et le Britannique puisque l’on peut aussi compter Alex SALVINI, Danny MCCANNEY ou encore Matteo CAVALLO parmi les favoris pour le titre…
Ajoutez à cela des outsiders tels que Hugo BLANJOUE (F – KTM), Joe WOOTTON (GB – Husqvarna), Anthony GESLIN (F – Beta) et Alessandro BATTIG (I – Honda) et la catégorie E2 s’annonce terrible cette année !

Freeman
Brad FREEMAN (GB – Beta)

Qui succédera donc à VERONA ?

Andrea VERONA parti chez les gros bras de l’EnduroGP, de 6 pilotes sortent du chapeau d’une catégorie Junior encore fournie : Wil RUPRECHT (AUS – Beta Boano), Theo ESPINASSE (F – Sherco), Ruy BARBOSA (CL – Husqvarna), Matthew VANOEVELEN (B – Husqvarna), Roni KYTÖNEN (SF – Honda), Hamish MACDONALD (NZ – Sherco), 
En J1, la bataille sera belle entre BARBOSA, KYTÖNEN, MACDONALD et ESPINASSE.

En J2, là aussi, difficile de sortir un grand favori parmi les 17 engagés même si quelques noms semblent se détacher comme RUPRECHT, VANOEVELEN ou encore Matteo PAVONI (I – Beta Boano) ou encore Léo LE QUERE (F – Sherco).

Chez les Youth 125cc, ils ne sont pas moins de 21 pilotes engagés à vouloir la couronne mondiale mais parmi eux, l’officiel TM Nathan BERERD (F), le néo-pilote Fantic Jed ETCHELLS (GB), l’Italien Claudio SPANU (I – Husqvarna) ou encore les frère NAVARRO (E – Husqvarna) se détachent quelque peu. Ils ne sont pour autant pas à l’abris de voir Hugo SVARD (SF – Fantic), Harry EDMONDSON (GB – Fantic) ou encore Hermanni HALJALA (SF – Beta Boano) venir jouer les trouble-fêtes.

Ce GP Acerbis de France est donc très attendu par les inconditionnels de l’EnduroGP mais aussi par les fans d’Enduro Français que l’on retrouvera sans aucun doute aux abords des quatre spéciales. Car le Réquista Moto Sport a préparé avec passion cette ouverture 2020 à couper le souffle !

Infos Pratiques :

– Réquista (Département de l’Aveyron) ;
– A 119kms au Nord-Est de Toulouse ;
– Vendredi 18 Septembre : Akrapovic Super Test à partir de 18.00
– Samedi et Dimanche : Départs à 9h00 – Arrivées vers 16h30 ;
– Organisation : Réquista Moto Sport ;
– Sites internet : www.endurogp.org;
– Circuit : 75kms – 3 tours;
– Entrée gratuite ;
– Aéroport : Toulouse – Montpellier

– GPS Point:
    – Akrapovic SuperTest: N 44.038426, E 2.522243
    – Technomousse Xtreme Test: N 44.038426, E 2.522243
    – Champion Enduro Test: N 44.029106, E 2.535385
    – Cross Test: N 44.039322, E 2.592969
    – Paddock: N 44.034591, E 2.535869

Espinasse
Théo ESPINASSE (F – Sherco)
Communiqué ABC Communication.