lundi, juillet 22, 2024
AccueilA LA UNELe Mondial SuperEnduro s'ouvre demain en France

Le Mondial SuperEnduro s’ouvre demain en France

 

superenduro
Billy Bolt, roi du Superenduro actuel !

Le championnat du Monde FIM de SuperEnduro débute demain samedi, avec la première manche à Lievin (62), en France.

Avec trois couronnes mondiales en trois ans, Billy Bolt arrive dans le Nord de la France comme l’homme à battre tous ses rivaux. Malgré un nouveau modèle Husqvarna 2024 à dompter  et une saison plus longue à disputer cette année, il reste toujours la référence des courses d’enduro en salle, après une saison 2023 où il a dominé de la tête et des épaules ses camarades de jeu, ne perdant qu’une finale sur l’ensemble de la saison.

L’une des grandes questions de ce week-end d’ouverture du GP de France est de savoir qui pourra rivaliser avec Billy. On pense évidemment à Jonny Walker, qui sort tout juste d’une saison d’EnduroCross US terminée en deuxième position. Vice-champion en SuperEnduro l’an dernier, JW22 est présent et constant mais manque souvent de vitesse pure pour contrer BB57…

superenduro
Manuel Lettenbichler peut-il aller chercher Billy Bolt ?

Manuel Lettenbichler en est-il capable ? Absent des salles les deux dernières années, celui qui domine outrageusement l’extrême en ce moment a été champion du monde Junior de la spécialité en 2016 et reste un formidable compétiteur, mais est tout de même moins à l’aise qu’en extérieur. A-t-il les moyens de nous faire mentir demain soir ? On l’espère bien ! Toutefois, il va sûrement falloir retrouver le rythme et l’intensité après deux ans off. Sûr que les bras risquent de durcir sur ces premières finales…

Un point d’interrogation entoure le troisième pilote de 2023, Taddy Blazusiak, qui a provoqué une tempête à l’approche de ce premier round en faisant ses adieux au team Farioli, avec lequel il a remporté de nombreuses victoires sur KTM puis GASGAS. Blessé lors de la récente saison d’EnduroCross aux États-Unis, Taddy est sur le point de faire ses débuts pour Stark sur la fameuse moto électrique Varg. Mais peut-être pas en France, le règlement technique FIM pour les motos électriques n’étant pas le même que pour les thermiques. Une situation pas très claire, qui pourrait nous priver des débuts électriques du Polonais. A suivre.

Autres pilotes à surveiller sur cette ouverture, le rookie Mitch Brightmore, champion du monde junior SuperEnduro, et maintenant champion du monde extrême Junior. Mais aussi le Dominik Olszowy, pilote d’usine Rieju. Le très spectaculaire Suédois Eddie Karlsson sera lui aussi au départ, comme Dan Peace ou encore un autre ancien champion Junior, Will Hoare. Un sacré plateau !

Chez les juniors, le jeune frère de Mitch Brightmore, Ashton, vice-champion junior la saison dernière, compte bien garder le titre dans la famille. Il devra composer avec Milan Schmueser, Raul Guimera ou Suff Sella, tous à surveiller dans la catégorie.
superenduro

La salle de Liévin qui accueille la course, mais pas à pied.Cette saison, sept épreuves attendent les pilotes à travers l’Europe, à savoir la France, la Pologne, l’Allemagne, la Roumanie, la Hongrie, la Bulgarie et enfin la Grande-Bretagne en mars, soit historiquement la plus longue saison qu’ait connu le SuperEnduro. Une saison à retrouver sur vos écrans en cliquant ici. Excitant !

Par Rich’.

Retrouvez notre magazine

A Lire aussi

Taill’Hard Xtrem

Compétition Enduro 2024

0
CALENDRIER COMPÉTS 2024 INTERNATIONAL Championnat du monde d'EnduroGP (EGP/EJ/EY/EO) • 02-04/08 : GP du Pays de Galles (Rhayader) • 13-15/09 : GP de France (Brioude) www.endurogp.com Championnat du monde FIM des...