La tradition veut que le GP de France soit dur et technique, tradition respectée encore une fois à Saint-Flour cette année avec une fin de course de folie le samedi sous un déluge de pluie.

En E1 Jérémy Tarroux se positionne des le vendredi soir en haut du classement en remportant la super test au scratch! Samedi il attaque tambour battant et mène la course avec 19 secondes d’avance à la fin du deuxième tour de course. C’est à ce moment la que l’orage tombe sur St Flour, Jérémy va faire plusieurs erreurs et rétrograder à la 6e place finale.

Le dimanche la pluie a contraint les organisateurs à modifier le parcours, les pilotes n’auront que quatre cross test pour se départager. Jérémy revanchard va d’entrée être à la bagarre pour le podium. Au départ de l’ultime spéciale de l’année, Jérémy est second avec 1,9 seconde de retard sur Meo leader. Les deux pilotes vont se livrer un duel à distance et vont partir les deux à la faute! Mais Jérémy remporte sa première course en championnat du monde pour 0,2 seconde devant Eero Remes !

En E3, Fabien Planet (ci-dessus) se place dans le groupe de tête le vendredi soir. Le samedi il attaque la journée avec des chronos régulier dans le top 5, il remporte même le premier chrono dans l’extrême test. On connaît l’aisance de Fabien quand le terrain se durcit, et il va profiter à merveille de l’arrivée de la pluie pour monter sur la troisième marche du podium. Dimanche Fabien de nouveau à la lutte pour le podium jusqu’à l’ultime spéciale finira 5e.

Jessica Gardiner (en photo ci-dessus) quant à elle a connu une course difficile. A signaler tout de même sa victoire lors de la supertest. Le samedi sera compliqué, Jessica sera mise hors course. Le dimanche elle se battra pour finir 4e. Elle assure du coup la troisième place au classement final du mondial féminin.

Sur une info Sherco

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici