championnat du monde de Hard Enduro

Le championnat du monde de Hard Enduro, c’est un vieux serpent de mer dont on entendait parler depuis des années, mais l’arrivée du WESS sur la scène international, poussé par le groupe KTM, avait mis un terme à tout espoir. Or, on sait que la situation a nettement évolué cette année entre la FIM et le clan WESS/KTM, au point qu’on devrait bientôt avoir l’annonce du retour des oranges en EnduroGP avec Josep Garcia et un autre top pilote (un Italien jusqu’ici en bleu). Il faut dire que les Autrichiens n’ont aucune raison de se plaindre, puisque leur WESS au départ « pirate » entre dans le giron en gardant quasiment sa forme précédente et son calendrier (moins les courses « normales » type Trèfle), mais Winfried Kerschhaggl en garde la promotion. Joli coup Baron, comme dirait Rodo ! Reste à voir si les autres constructeurs vont répondre positivement à cette initiative. Réponse bientôt, on vous tient au courant !