Les courses s’enchaînent pour la Sherco Academy et les résultats progressent à une vitesse vertigineuse. C’est ce que l’on a pu constater à Ambert, où nos jeunes pilotes ont brillé ce week-end, lors de la Rand’Auvergne.
La célèbre classique de mi-saison, qui se déroule au cœur des magnifiques paysages du livradois, n’avait pas connu d’intempéries depuis 8 ans. Changement de programme cette année avec une pluie intense qui a accueilli les pilotes samedi, pluie qui ne cessera qu’en toute fin de journée. Pas de quoi entamer le moral des bénévoles du Moto Club Livradois qui ont su gérer au mieux cette météo afin que tout se déroule sans encombre. Ils en seront d’ailleurs récompensés Dimanche, le soleil faisant son retour pour toute la durée de la course.
Soleil également présent sous le auvent du team où pilotes et staff arboraient un large sourire Dimanche soir. Tous avaient, à raison, le sentiment du devoir accompli.
Et c’est Kévin Panis, l’un des piliers du team, qui signe la meilleure performance en se classant 6e au scratch, dans la roue d’un certain Marc Germain, 7 fois vainqueur de l’épreuve. Samedi, dans des conditions difficiles qu’il affectionne, l’Aveyronnais a pris beaucoup de plaisir au guidon de sa 250 et s’est constitué une avance suffisante pour garder cette belle 6ème place Dimanche, malgré des conditions bien plus clémentes, favorables à ses adversaires.-
Juste derrière lui, Pierre Vissac a connu le scénario inverse. Moins à l’aise dans la boue samedi, il se rattrapera de belle manière le lendemain, rentrant même dans le top 3 sur une spéciale. Il se classe 7e au final.
Remarquable performance également pour Yoan Voldoire, engagé en Elite. Après une première journée compliquée à l’issue de laquelle il se classe 15e, il bénéficiera de tout l’appui de sa famille venue l’encourager (Yoan est le local de l’épreuve et vit à quelques kilomètres seulement d’ Ambert)pour réussir à remonter à une belle 13e place scratch.
Il devance d’une place Sylvain Fournier, qui, au-delà de cette encourageante 14e place, s’impose facilement chez les Juniors et monte une nouvelle fois sur la plus haute marche du podium.
Moins de chance pour Winsley Demaria qui a dû manquer 2 spéciales dimanche à cause d’un incident technique. Winsley a tout de même pris le parti de finir la course afin d’emmagasiner un maximum d’ expérience en vue des prochaines échéances.
Chez les nationaux, la Sherco Academy était représentée par Guillaume Pouzoulet et Romain Icher. Et bien représenté, car nos 2 pilotes terminent respectivement à la 3e et 5e place du classement national. On retrouve donc 6 pilotes Sherco Academy parmi les 25 premiers de cette classique.

Didier Valade, le « patron » de la Sherco Academy a de quoi être fier de ses pilotes: «Ils signent ce week-end leur meilleur résultat global de la saison. Ils sont tous aux avant-postes et je les félicite pour ça. Mais il y a autre chose de très important. La Rand’auvergne est une épreuve classique très populaire durant laquelle les pilotes amateurs aiment se mêler aux cadors de la discipline. Nos académiciens se sont tous spontanément rendus disponibles auprès des clients de la marque, pour échanger un conseil, une discussion technique, ou encore un simple bavardage. Cette proximité reflète parfaitement la philosophie Enduro cultivée chez Sherco, et je remercie vraiment toute l’équipe pour son implication.»
ormais la trêve estivale. Les pilotes ont droit à un peu de répit et retrouveront le chemin des banderoles le 31 août prochain, à l’occasion de la 3ème épreuve du championnat de France d’Enduro.

En photo : Sherco Academy – P. Joubert (Firstracing) – Fabien Planet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici