Vous l’aviez tous connu journaliste à Enduro Magazine, il avait choppé le virus de l’enduro après avoir été champion du monde de snowboard.

Depuis dix ans, vous ne le saviez surement pas, notre grand Jeannot se battait contre un cancer de l’oeil.

Jean s’est éteint le 14 septembre 2017.

Désireux de vivre entier, comme à son habitude, il n’avait pas baissé ses grands bras. L’an dernier, il était encore au Ladakh parti à moto distribuer des lunettes de soleil récoltée en France pour les remettre aux populations sur-explosées et démunies de protection en altitude. Toujours le même !

Jean avait donné une interview en début d’année. Il y est présenté comme champion de motocross, mais vous le savez, c’est bien en enduro qu’il avait excellé après le snow.

Nos pensées vont à sa petite famille…

7 Commentaires

  1. A un compagnon d aventure
    Je me souviens d’une virée au bord de l Atlantique, entre Essaouira et Agadir.
    Un soir de pleine lune, Jean me lança un défi : surfer à la lumière du satellite lunaire. Un bidon au centre de la zone de Free ride !
    Magique ! Grandiose !
    Le lendemain, nous décidions de partir croquer, de nous frotter au minéral le long de la côte. Devant nous le canyon d’Issouam, Jean le Free rider hors paire ! Passe un immense rocher et disparaissait au fond d un bourbier d’argile verte ! Plus loin, après avoir passé un temps infini a se sorti de ce méandre, une falaise. Jean devine un sentier , le soleil couchant fait apparaitre la kératine des ânes laissé par leurs sabots sur une dalle : “Ca passe” nous lance t il ! ” Humm, t’es sûr mon Jeanot ?” Le goulet du girafon fut baptisé ce jour là, en référence à sa grande taille, à l’image du bonhomme… hors norme.
    Sensible, bienveillant, audacieux, la liste est longue…
    Merci pour ton éternel sourire.

  2. A un compagnon d aventure
    je me souviens d’une virée au bord de l atlantique entre essaouira et Agadir
    Un soir de pleine lune
    Jean me lança un défi
    Rouler off Riad au bord de l océan dans les dunes surfer à la lumière du satellite lunaire
    Un bidon au centre de la zone de Free ride !
    Magique !grandiose !
    Le lendemain nous décidions de partir croquer, de nous frotter au minéral le long de la côte .
    Devans nous le canyon
    D’ issouam , jean le Free rider hors paire!
    Passe Devans un immense Rocher , et il disparaissait Au fond d un bourbier D argile verte!
    Plus loin après avoir passé un temps infini a se sorti de ce méandre !
    Une falaise jean devine un sentier , le soleil couchant fait apparaitre la kératine des ânes laissé par leur sabots sur une dalle !
    “Ca passè nous lance t il!”
    ” humm !!! t’es sur mon jeanot ?”
    Le goulet du “girafon ”
    Fut baptisé ce jour là !
    Du à sa grande taille!J’aurai du mal à trouver les adjectifs qualificatifs !Pour classer ce personnage hors norme !
    Sensible , bienveillant, audacieux , la liste est longue…..
    Merci pour ton éternel sourire

  3. tchao jean
    un gars exceptionnel que j ais rencontre sur le championnat de france de l epoque
    un tres bon pilote d enduro
    les motards perdent un grand copaint

  4. Merci pour avoir posté cette interview que je ne connaissais pas et qui fait son effet…
    Amitiés à celles et ceux qui restent.

  5. Merci Jean pour tes sourires aux cp ou dans le paddock, pour tes excellentes piges et pour ton panache…

  6. ayant été aussi dans les 1ers surfeurs, j’ai croisé Jean : la classe
    je n’ai pas été surpris qu’il réussisse en enduro ensuite
    j’ai regardé l’inteview : a-t-il pu faire la traversée du lac Baikal ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici