De retour de la Hells Gate, Graham Jarvis s’est blessé à l’entraînement la semaine dernière. Un câble s’est pris dans la roue arrière de sa moto et Graham Jarvis est passé par-dessus le guidon : son épaule est luxée et il doit rester à pied quelques semaines. Le king des courses extrêmes espère être complètement remis pour la Tough One en avril prochain.
Pas de chance non plus pour Jamie McCanney, qui a été hospitalisé plusieurs jours en France après la finale du SuperEnduro à Tours, où il a violemment chuté en course : 5 côtes cassées, un poumon touché et une fracture d’un os du poignet. De retour à son domicile de l’Île de Man, Jamie McCanney entame cinq semaines de convalescence. Le Champion du Monde d’Enduro Junior 2013 espère être remis pour la manche d’ouverture de l’EWC en Espagne.

Graham Jarvis : «Il n’y a jamais un bon moment pour se blesser, mais je suppose que ce n’est pas un mauvais moment pour l’être. Je suis déçu de manquer le Championnat d’Enduro Extreme en Colombie, mais le Tough One est ma prochaine grande course et c’est dans six semaines. Ma blessure n’est pas trop grave, je vais rester tranquille deux semaines, et ensuite commencer la rééducation.»

Jamie McCanney : «C’est vraiment frustrant d’avoir terminé le championnat de SuperEnduro sur une blessure, mais je suppose que cela peut arriver. Je m’entraînais dur et je sentais que je roulais de mieux en mieux. J’avais envie d’une belle fin de championnat. Malheureusement, j’ai fait une petite erreur sur un saut technique et je le paye cher ! Après quelques jours à l’hôpital en France, je suis maintenant de retour sur l’île de Man et concentré sur mon rétablissement . L’objectif est d’être prêt pour l’ouverture du Championnat du Monde d’Enduro en Espagne. Mon médecin et mon kiné sont optimistes : ils pensent que je peux le faire.»

D’après un communiqué Husqvarna

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici