nathan watson

Absent du paddock EnduroGP depuis 2017, Nathan Watson est revenu en 2022 avec Honda Redmoto, et est sans doute plus sage, plus équilibré et nettement plus motivé que lorsqu’il est parti, comme sa double victoire au Portugal en témoigne. Et si le jeune Anglais n’a pas réussi à réitérer l’exploit en Slovaquie ce week-end, il reste accroché au podium EnduroGP.

« J’ai l’impression d’avoir une chance de remporter le titre Enduro2 et c’est notre objectif ultime », a déclaré Nathan Watson. « Je n’ai jamais remporté de titre mondial, alors je veux en profiter cette saison ».

Actuellement troisième au classement général de l’EnduroGP, le pilote Honda est deuxième en Enduro2 avec seulement 14 points qui le séparent du leader Wil Ruprecht.  « Je suis vraiment impatient de participer aux prochaines courses. J’aime les sols mous, avec moins de pierres. Je suis prêt à attaquer fort. »Nathan Watson Après de nombreuses saisons sur des machines autrichiennes, le passage à Honda semble avoir bien fonctionné pour Nathan Watson.

« Je suis super heureux de la façon dont les choses se passent dans l’équipe. C’est beaucoup plus détendu que lorsque j’étais dans le team d’usine KTM et je pense que cela me convient mieux. Je suis là pour faire mon travail, ils sont là pour faire leur travail et nous nous entendons très bien.

« Pendant la majeure partie de ma carrière, j’ai piloté des KTM ou des Husqvarna, donc passer chez Honda était un grand pas pour moi. Nous avons fait beaucoup de tests et de développement pour que la moto soit comme je le voulais. J’ai l’impression que nous sommes bien rodés en ce moment.

« Ma forme est arrivée au bon moment dans ce championnat », conclut Nathan avant le GP de Hongrie de ce week-end. « Je suis vraiment concentré sur les points en E2. Je veux gagner plus de courses, et je sais que lorsque vous êtes en bonne position en Enduro2, vous êtes également dans la course pour l’EnduroGP ! »