AccueilA LA UNEHard Enduro : à la découverte du jeune Mitch Brightmore

Hard Enduro : à la découverte du jeune Mitch Brightmore

mitch brightmore
Deuxième au classement général du Championnat du monde Hard Enduro dans la catégorie Junior, Mitch Brightmore, du team italien TTR Squade Corse est en train de se faire un nom en Extrême, après avoir brillé en salle cet hiver.

Le jeune Britannique a en effet remporté le Championnat du Monde FIM SuperEnduro Junior, et il espère maintenant briller en extérieur. Lors de l’ouverture de la série en Serbie, il s’est battu jusqu’au bout avec le champion en titre Matthew Green, pour prendre une deuxième place bien méritée. Aujourd’hui, avec une nouvelle deuxième place lors de la deuxième manche à la Red Bull Erzbergrodeo, il n’est qu’à cinq points de la tête du championnat.

Parmi les 17 finishers de l’Erzbergrodeo de cette année, Mitch Bright s’est classé seizième de la course, arrivant avec un peu plus d’une minute d’avance avant la limite des quatre heures. « C’était un sentiment irréel de voir l’arrivée », raconte Mitch. « La Red Bull Erzbergrodeo est une course tellement importante que franchir la ligne d’arrivée pour la première fois avec seulement 16 autres personnes sur les 500 partants est incroyable. »

« En sortant de Carl’s Dinner, je savais qu’il ne me restait que 40 minutes. Je sentais que ça allait être serré, mais je roulais suffisamment bien pour finir. Sauf que j’ai cassé mon étrier de frein arrière, ce qui m’a rendu la vie très difficile. « Tout ce que j’ai pu faire, c’est de lutter à chaque section et de faire de mon mieux. Les gens sur le bord de la piste n’arrêtaient pas de me dire combien de temps il restait et je savais que je me rapprochais de plus en plus de la fin. Arriver à la ligne d’arrivée avec seulement une minute d’avance, c’était fou.

« Dans l’ensemble, j’ai fait un grand pas en avant par rapport à l’année dernière. Je suis également satisfait de la façon dont j’ai passé Carls Dinner. Je pense que j’étais beaucoup plus fort cette fois-ci. Je n’ai pas eu à m’arrêter trop souvent, seulement pour aller chercher de l’eau ou si ma ligne était bloquée.

Mitch Brightmore fait partie de l’expérimentée team TTR Squade Corse et apprécie de faire partie de la famille italienne. Habitués de longue date du Hard Enduro, ils sont en mesure de rester concentrés sur l’aide à apporter à Mitch pour qu’il grandisse en tant que pilote.

mitch-brightmore

« Les membres de l’équipe TTR Squade Corse sont formidables. Ils sont très professionnels et très agréables à côtoyer. Du point de vue du pilote, je n’ai pas à me poser trop de questions. Ma moto fonctionne très bien et tout est organisé. Il ne me reste plus qu’à rouler aussi fort que possible !

Bien qu’il ne s’agisse pas d’une course qui compte pour Championnat du Monde Junior Hard Enduro, le jeune anglais à cocher la Red Bull Romaniacs sur la liste des courses à faire dès cette saison. Désireux d’acquérir le plus d’expérience possible, passer une semaine dans les montagnes des Carpates devrait s’avérer intéressant.

« J’ai vraiment envie de participer à la Red Bull Romaniacs. Ce sera aussi ma première fois. J’ai beaucoup aimé le Xross et ce sera similaire, mais peut-être encore plus difficile. Il semble que j’aime les courses de type rallye et passer de longues journées sur ma moto ! »

Rendez-vous donc mi-juillet pour Mitch Brightmore, dans les bois de Roumanie !

Par Rich’

A Lire aussi

Anthony Geslin

Interview : Anthony Geslin, passioné avant tout

0
Champion de France en titre de cross-country et animateur du championnat de France d'enduro depuis des années, Anthony Geslin est le genre de pilote...