Premier contact avec cette “machina”, une selle comparable à un bout de bois juchée à 963 mm. A bas régime,
cette SWM RS 501 R s’avère un représentant classique du genre “gromono” qui ne semble pas pouvoir attendre de prendre des tours. Très vite, c’est clair, les coups de piston intempestifs vous poussent dans les coins. Surtout avec une démultiplication finale de série (13/47) qui tire bien trop long (facilement 160 km/h maxi au compteur…) et qui profiterait pour un usage enduro d’une couronne de 50 dents. La boule à facettes Mais une fois que cette barrière des basses vitesses est franchie, ce bloc “full-size” a encore son mot à dire : une allonge très libre et linéaire se mêle à un couple d’un punch extra-vigoureux et omniprésent. C’est surtout la puissance maxi qui impressionne. Fiable, sur
nos 2 763 kilomètres d’essai parcourus, seule la pompe de la commande d’embrayage hydraulique ayant
perdu de l’huile. Avec en moyenne 4,33 l/100 km, soit une conso assez économique pour une telle cylindrée
(heureusement car le réservoir est petit), polyvalente, les 20 kW “street legal” qui sortent des 501 cm3 poussent
bien plus que les 20 kW qui sortent souvent des trails de 249 cm3 ! En plus, la SWM se laisse débrider
très facilement en 15 minutes. De retour en selle après 800 km sur notre RS 500 R débridée, allégée de tout
composant superflu et chaussées d’Enduro Michelin, cette SWM ne se montre pas du tout dépassée pour
l’usage sportif. Malgré une maniabilité moyenne (le poids surtout…), elle contre-attaque avec une stabilité infaillible et une précision de conduite qui donnent une confiance souvent manquante avec des motos beaucoup plus maniables. Ces impressions positives sont à mettre à l’actif des suspensions Kayaba.

Prix: 6 690 €

Essai complet de la SWM RS 501 R dans enduromag N°87

Fiche Technique:

// Moteur : – Cylindrée : 501 cm3 – Alésage x course : 97 x 67,8 mm – Carburation : Mikuni Ø 42 mm – Boîte : 6 rapports – Démarrage : électrique seul (kick en option) // Partie-cycle : – Cadre : simple berceau dédoublé en acier, boucle arrière en alliage léger démontable – Fourche : Kayaba Ø 50 mm, déb. 300 mm – Amortisseur : Kayaba, déb. 296 mm – Freins à disque : Ø 260/240 mm // Mesures : – Empattement : 1 495mm (comme une HVA 2017 !)
– Garde au sol : 300 mm – Hauteur de selle : 963 mm – Poids à sec constructeur : 107 kg – Réservoir : 7,2 l