La première manche du Grand prix de Grèce qui se disputait cet après midi à Serres a été, aux dires des pilotes, très usante. Au programme quatre tours et trois spéciales par tour.

Les premiers ex-aequo de l’histoire de l’EWC

Tout a commencé hier soir, lors du Supertest. Chez les E1, le leader du provisoire, Christophe Nambotin a dupliqué le scénario vécu au Portugal en chutant. 11e de ce prologue, celui-ci partait contraint de composer avec les bonifications reçues par Marc Bourgeois (1er / 9s de bonus temps) et Eero Remes (4e / 5s de bonus temps). Après un début de journée compliqué où deux erreurs lui ont fait perdre du temps, l’officiel KTM n’a pas eu d’autre choix que de faire une remontée. Malgré un gros coup de mou (nous a-t-il confié) dans le troisième tour, Christophe a su se reprendre dans un quatrième tour à l’issue duquel il décroche la deuxième place ex-aequo avec Marc Bourgeois ! Un grande première dans l’histoire de l’EWC puisque ce cas de figure n’était jamais arrivé auparavant. Le réglement indique qu’en cas d’égalité on attribut aux deux pilotes les mêmes points, en l’occurence ceux correspondant au meilleur classement. Christophe et Marc se sont donc vus distribuer chacun les 17 points de la deuxième place. Les 20 points vont à Eero Remes qui a donné un rythme de folie à cette épreuve et s’annonce comme une réelle menace pour Christophe dans la course au titre.

Eero Remes et sa TM, intraitables à Serres
Eero Remes et sa TM, intraitables à Serres – Photo ABC Communication

Première victoire en Grand Prix de la saison pour Pierre-Alexandre Renet

Chez les E2 Pierre-Alexandre Renet décroche sa première victoire en Grand Prix ! On aurait pu penser assister à un duel entre le pilote Husqvarna et Antoine Meo, mais en définitive Alex Salvini a occupé la deuxième place la moitié de la journée avant de subir les assauts de Meo. On déplore toutefois l’absence de Johnny Aubert qui n’a finalement pas pris le départ de la course, mal remis de son gros crash en seconde manche au Portugal.

Mathew Phillips le héros du jour

En E3 il y a eu du mouvement dans les classements ! Mathias Bellino, plus régulier que ses adversaires remporte la journée mais il lui a fallu sortir la grosse attaque. Aigar Leok, auteur d’une grosse journée obtient de haute lutte la deuxième marche du podium devant l’incroyable Matthew Phillips ! En effet, l’australien a réalisé l’impossible aujourd’hui en montant sur le podium alors qu’il partait avec 40 secondes de pénalité ce matin, liées à une panne de sa 300 EXC lors du Supertest d’hier. Le champion du Monde E3 en titre a remporté 7 des 12 spéciales du jour. Une performance exceptionnelle qui lui permet de conserver sa troisième place au provisoire. On notera toutefois que Matthew bénéficie de la contre-performance de Matti Seistola qui, en chutant dans la ligne a compromis ses chances de podium aujourd’hui. Jérémy Joly continue sa progression en obtenant la 7e place de la catégorie.

Holcombe, des hauts, des bas, mais une large victoire

Chez les Juniors Steve Holcombe gagne la journée malgré un gros manque de régularité. Jamie Mc Canney et Giacomo Redondi complètent le podium. Jérémy Carpentier finit 5e ! Une super performance du tricolore après sa victoire en Croatie sur le championnat d’Europe.

Demain les pilotes partent sans bonifications de temps et les propos recueillis au sortir de cette première manche présagent de grosses bastons…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici