Un peu plus d’un mois et demi après la tournée Sud-Américaine qui a rencontré une nouvelle fois un franc succès, la caravane de l’EWC revient sur le «vieux» continent à l’occasion du Grand Prix AMV Seguros d’Espagne. Troisième des 7 Grand Prix, le GP AMV Seguros d’Espagne se déroulera dans la ville de Puerto Lumbreras où les stars de l’EWC ne seront pas totalement dépaysées de ce qu’ils ont rencontré en Amérique du Sud …
Après 2004 et 2007, le Moto Club Nogalte remet ça !
Pour la troisième fois dans l’histoire de la nouvelle formule de l’EWC, la Fédération Internationale de Motocyclisme a accordé sa confiance au Moto Club Nogalte et à la Real Federacion Motociclista Espanola pour organiser la première manche Européenne de cette saison qui a débuté à tombeau ouvert. Ce Moto Club, présidé par Jean François GABARRON, n’en est pas à son premier fait d’arme. En effet, il a déjà organisé à deux reprises une manche du Championnat du Monde Maxxis FIM d’Enduro en 2004 et 2007 mais aussi de nombreuses manches des Championnats Espagnols d’Enduro et Cross-Country. Et c’est d’aille urs à Puerto Lumbreras en 2004 qu’ABC Communication avait débuté son travail de promotion sur le «WEC». 10 ans déjà !
A l’occasion de ce Grand Prix AMV Seguros d’Espagne, le Moto Club Nogalte a tracé un parcours de 45 kilomètres que les pilotes devront parcourir quatre fois durant les deux jours de course avec deux contrôles horaires. Le paddock se situera au Recinto Ferial, comme en 2004. La Cross Test et l’Enduro Test prendront place au Polideportivo tandis que l’Xtreme test sera localisée à Penas Blancas. A signaler que la nature du terrain sera aride, poussiéreuse et caillouteuse mais qu’elle pourrait bien changer en fonction de la météo du weekend… Il n’y aura pas de Super Test à Puerto Lu mbreras.
Puerto Lumbreras est située dans la province de Murcie et dans la communauté autonome du même nom. Cette ville, d’une superficie de 139km2, se situe à 90 kilomètres au Sud-Ouest de Murcie et à 319 kilomètres au Nord-Est de Malaga. Cette ville fut marquée le 19 octobre 1973 par une forte crue qui détruisit de nombreuses habitations. Un mémorial en l’honneur des victimes fut alors construit dans la ville. Bien sûr, les 14 000 habitants de Puerto Lumbreras, ainsi que de la Province de Murcie sont de fervents aficionados d’Enduro et ont donné rendez-vous au Championnat du Monde Maxxis FIM d’Enduro les 11 et 12 Mai.
Nambotin peut-il remettre les pendules à l’heure ?
Dans la catégorie Enduro 3, le leader Christophe NAMBOTIN (F – KTM) tentera de réaffirmer la domination qu’il montrait l’an passé à la même époque. En effet, le début de saison du Français ne fut pas celui qu’il espérait à cause d’une préparation écourtée par un traumatisme pulmonaire. Concurrent direct du pilote KTM (3 points les séparent), Joakim LJUNGGREN (S – Husaberg) cherchera à confirmer ses bons résultats Sud-Américain et à reprendre le leadership sur un terrain qu’il connaît et apprécie de plus en plus puisqu’il réside désormais à temps plein dans le Sud de l’Espagne. Troisième larron, Aigar LEOK (EST – TM), auteur d’un Grand Prix d’Argentine époustouflant, voudra rester sur sa lancée et grappiller de précieux points pour revenir sur le duo de tête tandis que les deux surprises du début de saison Luis CORREIA (P – Beta) et Manuel MONNI (I – KTM) auront pour objectif de remonter sur le podium. De son côté, Marcus KEHR (D – KTM) cherchera une nouvelle fois à retrouver le niveau qui été le sien avant ses nombreuses blessures alors que Deny PHILLIPAERTS (I – Beta) compte bien encore faire parler de lui et que Marko TARKKALA, remis de sa blessure au poignet, devra apporter de bien meilleurs résultats au team Johansson MPE.
En Enduro 1, après un départ canon (4 victoires sur 4 possibles) Antoine MEO (F – KTM) et sa KTM 250 EXC-F auront pour objectif de prendre un peu plus le large au classement provisoire sur des terrains similaires à ceux rencontrés en Amérique du Sud. Mais le triple Champion du Monde devra se méfier grandement des Husky Boys Juha SALMINEN (SF) et Matti SEISTOLA (SF) qui lui ont posé de gros problèmes de l’autre côté de l’Atlantique. Qui plus est, l’Octuple Champion du Monde SALMINEN cherchera à rentrer un peu plus  dans l’histoire de la discipline en signant sa 100ème victoire de Grand Prix (il en est à 98 à l’heure actuelle)… Thomas OLDRATI (I – Husaberg) et Eero REMES (SF – TM) s’emploieront eux aussi à ne pas laisser l’officiel KTM prendre trop d’avance tandis que Simone ALBERGONI (I – HM Honda) devra hausser son niveau s’il veut prétendre jouer les premiers rôles comme la saison dernière. Pour leur part, les Français Jérémy JOLY (Honda) et Nicolas DEPARROIS (Yam) devront confirmer les bonnes dispositions entrevues durant les deux premiers GP. Enfin, sur ses terres et remis de sa blessure à l’épaule, Cristobal GUERRERO (E – KTM) pourrait bien faire office d’arbitre de choix dans la lutte pour la première place entre son coéquipier MEO et les deux Finlandais volants.
La course pour la première place s’annonce encore plus intense en Enduro 2. En effet, le leader provisoire de la catégorie Alex SALVINI (I – HM Honda) pourrait bien faire le break mais devra être à son meilleur niveau pour pouvoir résister à un Ivan CERVANTES (E – KTM) sur ses terres et bien décidé à décrocher le titre 2013. En plus de l’Espagnol, « SALVO » devra aussi se méfier du Champion du Monde 2012 Pierre-Alexandre RENET (F – Husaberg) qui fut le seul à lui prendre une victoire de journée, mais aussi de Johnny AUBERT (F – KTM) et David KNIGHT (GB – Honda) qui ont été constants au Chili et en Argentine et seront une nouvelle fois très dangereux à Puerto Lumbreras. Il faudra aussi garder un œil sur la jeune garde Espagnole emmenée par un Victor GUERRERO (KTM) survolté depuis le début de la saison et composée des Champions du Monde Junior 2009 et 2010, Oriol MENA (Husaberg) et Lorenzo SANTOLINO (HVA) tandis qu’Antoine BASSET (F – Yam) et Oscar BALLETTI (I – KTM) devront apporter de meilleurs résultats à leurs team respectifs sous peine de disparaître dans l’anonymat du peloton très dense de la catégorie « reine ».
En Junior, Giacomo REDONDI (I – KTM) arrivera avec le statut de leader à Puerto Lumbreras mais sera-t-il suffisamment remis de sa fracture du pouce ? Dans tous les cas, l’Italien aura fort à faire avec ses deux plus sérieux concurrents, le fantasque Matthew PHILLIPS (AUS – HVA), placé à seulement 3 points de lui, et le régulier Danny MCCANNEY (GB – Gas Gas), séparé de 6 points de la première place. Le public Espagnol placera beaucoup d’espoir sur le vice-Champion du Monde Junior 2011 Mario ROMAN (Husaberg) qui peine cependant à retrouver son meilleur niveau. Robert KVARNSTROM (S – Beta), Loïc LARRIEU (F – Husaberg) et Rudy MORONI (I – KTM) viseront également le podium pour revenir sur le trio de tête et garder leurs chances de titre. En FIM Youth Cup 125cc, le talent du duo Jamie MCCANNEY (GB – Husaberg) – Benjamin HERRERA (CL – TM) fera saliver les aficionados et donnera lieu à de belles passes d’armes.
En FIM Youth Cup 125cc, le talent du duo Jamie MCCANNEY (GB – Husaberg) – Benjamin HERRERA (CL – TM) fera saliver les aficionados et donnera lieu à de belles passes d’armes.
Les filles reprennent du service !
Enfin en Enduro Women, Laïa SANZ (E – Gas Gas) visera un deuxième titre consécutif et une saison parfaite mais pour cela elle devra s’extirper des pièges tendus par Audrey ROSSAT (F – KTM), Jessica GARDINER (AUS – Sherco), Jemma WILSON (AUS – Honda), Jane DANIELS (GB – Husaberg) et Juliette BERREZ (F – Yam). Enfin, Géraldine FOURNEL (F – Husaberg) fera son grand retour après sa blessure au genou alors que Samantha TICHET (F – KTM) et la Sud-Africaine Toni JARDINE (KTM) chercheront à faire quelques coups d’éclats.
Ce Grand Prix AMV Seguros d’Espagne est donc très attendu après 6 ans d’absence dans la province de Murcie. Nul doute que des milliers d’aficionados Espagnols s’agglutineront sur les différentes spéciales pour encourager l’élite de l’Enduro Mondial. Gageons que l’expérimenté Moto Club Nogalte aura rassemblé tous les éléments pour faire de cette 3ème étape de la saison une grande fête populaire en plein Sud de l’Espagne …
Infos Pratiques :
– Puerto Lumbreras (Province de Murcie);
– A 90 kilomètres de Murcie et 319 kilomètres de Malaga ;
– Vendredi 10 mai : KTM Super Test ;
– Samedi 11 et dimanche 12 mai : Départs 9h00 – Arrivées vers 16h00 ;
– Organisation : Moto Club Nogalte ;
– Sites Internet : www.enduro-abc.com;
– Circuit : 45 km – 4 tours ;
– Entrée Gratuite ;
– Aéroport : Murcie (90 km), Alicante (162 km)

Une info www.enduro-abc.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici