Tout juste de retour du GP de Suède, les pilotes ont commenté leurs performances respectives, et notamment les officiels KTM et Husqvarna. En photo, Christophe Nambotin, © Future7Media.

Christophe Nambotin, KTM, 1er au provisoire E1 : « C’était un Grand Prix très éprouvant. Nous le savions et je m’y étais préparé. Vendredi tout a bien commencé puisque j’ai remporté le scratch de la Supertest. Samedi tout s’est passé idéalement hormis deux petites chutes. J’avais un bon rythme et de la vitesse, j’ai même obtenu la deuxième place au scratch. Dimanche, Je suis parti avec un pneu avant pour la boue et du coup j’ai manqué de sensations. J’ai fait quelques erreurs en début de course et je me suis un peu déconcentré. De son côté Eero Remes a maintenu un gros rythme jusqu’à l’arrivée et je termine second. »

Pierre-Alexandre Renet, Husqvarna, 1er au provisoire E2: « J’ai passé un super weekend avec 2 belles journées. Je m’étais préparé mentalement pour cette épreuve qui était annoncée très dure avec plus de 2h de chrono. J’ai été dans mon élément tout le weekend remportant le scratch les 2 jours avec une avance confortable. Cela fait partie des bons moments, dans la vie d’un pilote, et il faut savoir les savourer. »

Loïc Larrieu, Husqvarna, 3e au provisoire Junior : « Ce grand prix a été long et difficile physiquement avec 4 tours et 4 spéciales par tour. J’ai bien roulé dans la super test mais samedi, j’ai eu un problème de doigts. Ils étaient comme crispés sur les leviers et j’avais du mal à freiner et à embrayer. Du coup j’ai peiné à rouler et je termine 4e. Dimanche, ça allait un peu mieux et j’ai fait de meilleurs temps. Je termine 3e ».

Mathias Bellino, Husvarna, 3e au provisoire E3 : « J’ai bien commencé le weekend en remportant la super test. J’ai fait le premier tour en tête et ensuite j’ai un peu faibli. Je termine second. Dimanche, j’ai remporté toute les spéciales du premier tour et ensuite, j’ai essayé de garder cette avance sans rien lâcher. Ce fut éprouvant physiquement mais j’ai bien tenu et je remporte la journée. Je signe en Suède mon meilleur résultat de la saison et je reprends de gros points au classement provisoire. »

Jérémy Joly, KTM, 6e au provisoire E3 : « Après mon grand prix catastrophique en Finlande, j’avais à coeur de bien faire. J’ai été dans le coup tout de suite en bagarre avec les meilleurs. J’ai remporté 4 ou 5 spéciales et je monte sur la 3e marche du podium. Dimanche, j’ai également bien roulé mais les autres étaient un petit ton au dessus. J’ai été en bagarre pour la 4e place mais j’ai un peu faibli au début du 3e tour. Je me suis accroché pour conserver la 5e place. C’est mon meilleur résultat de la saison en mondial et c’est une belle récompense pour tous les efforts fournis. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici