Dans des conditions de course difficiles, Jérémy Joly a signé en Grèce une 5e place le samedi et une 8e position le lendemain. Il conserve sa 6e place au provisoire en E3, une catégorie particulièrement relevée et animée. 
Comment s’est déroulée cette 3e rencontre de la saison ? 
JJ : C’était un Grand Prix vraiment éprouvant ! Il y avait la chaleur et la poussière mais surtout des spéciales longues : 7 heures passées sur la moto dont 1 heure 20 de chrono, ça use ! Le premier jour, j’ai bien attaqué dès le matin, avec une position parmi les hommes de tête. Mais j’ai eu un passage difficile en milieu de journée qui m’a fait perdre des places. J’ai pu me reprendre et donner le meilleur pour remonter 5e, une place que je décroche pour la 2e fois cette année. 
Que s’est il passé le lendemain ?
JJ 
Je n’ai pas pris le bon rythme dès le départ. Et, à l’inverse du samedi, je suis monté en puissance en milieu de journée où j’ai alors signé de bons chronos. C’est en voulant faire encore mieux que je suis parti à la faute dans le dernier tour : en plus d’une belle frayeur j’ai perdu beaucoup trop de secondes à une spéciale de la fin de journée pour espérer une meilleure place que 8e. Je suis un peu déçu après ma 5e place du samedi, mais cela fait partie de la course. 
Comment juges-tu ta position au provisoire ? 
JJ : Je maintiens ma 6e place et je sais que je peux accéder au top 5. Pour mes débuts en E3, je suis en partie satisfait, tout en sachant que je peux mieux faire. Je dois parvenir à maintenir tout au long de la journée la vitesse que je suis capable d’avoir à certains moments. 
Prochain rendez-vous les 7 et 8 juin en Finlande, suivi du GP de  Suède
D’après la newsletter de Jérémy Joly – © Photo Mathieu Talayssat
EWC 2014, Round 3, GP de Grèce
Samedi E3 : 1. I. Cervantes, 2. M. Bellino, 3. M. Phillips, 4. L. Correia, 5. Jérémy Joly...
Dimanche E3 : 1. M. Phillips, 2. I. Cervantes, 3. M. Bellino, 4. M. Seistola, 5. L. Correia, 6. A. Leok, 7. Deny Philippaerts, 8. Jérémy Joly
Provisoire E3
 : 1. Cervantes, 117 points, 2. Phillips, 99 pts, 3. Bellino, 83 pts, 4. Seistola, 77 pts, 5. Correia, 70 pts, 6. Jérémy Joly, 58 pts.
Retrouvez Jérémy Joly sur sa page Facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici