Les derniers titres ont été décernés hier à Brioude, où était organisée la finale du Mondial, en E3, Women et FIM Youth Cup 125cc.

En E1, nouveau doublé de Christophe NAMBOTIN (F – KTM) qui a écrasé la concurrence en Enduro 1 (1’53’’ d’avance). L’officiel KTM a remporté 11 victoires sur 14 possibles cette année et le seul pilote à avoir pu lui répondre n’est autre que son dauphin Eero REMES (SF – TM). Le Finlandais, pour sa part, termine la saison sur une 4e position. Il n’a jamais été dans le rythme imposé par les trois Français qui se disputaient les deux autres marches du podium. Longtemps Anthony BOISSIERE (F – Sherco) a cru pouvoir tenir la seconde place mais un supposé changement de roue interdit lors du dernier CH l’a disqualifié. Une aubaine pour Jérémy TARROUX (F – Sherco) qui termine derrière NAMBOT’ et subtilise par la même occasion la 4e place du général à «Toto» BOISSIERE tandis que Marc BOURGEOIS (F – Yam) grimpe sur le podium pour son seul et unique Grand Prix de la saison. Mais le véritable héros de l’E1 se nomme Cristobal GUERRERO (E – KTM). Après avoir abandonné hier avec deux doigts fracturés, l’Espagnol a pris le départ ce matin et accroche au courage une 11ème place qui lui permet de conserver son 3e rang au général. Jaume BETRIU (E – HVA), auteur d’une très belle saison complète le Top 5.

En E2, même scénario. Pierre-Alexandre RENET (F – HVA) n’a laissé strictement aucune chance à Alex SALVINI (I – Honda) et s’envola vers sa 8e victoire de la saison. Comme GUERRERO en E1, Johnny AUBERT (F – Beta) aura été Monsieur Courage. Il prenait le départ malgré sa douloureuse blessure aux côtes. En dépit d’une mauvaise entame de journée, il réussit à monter sur le podium et à sécuriser sa troisième place au général. Mais le double Champion du Monde aura eu fort à faire face à un Gregory ARANDA (F – Yam) décidément déjà très à l’aise en Enduro et qui aura émerveillé le public dans la Cross Test d’Agnat. De quoi lui donner des idées pour la saison prochaine ? Romain DUMONTIER (F – Yam), très en vue entre les banderoles brivadoises, s’adjuge les 11 points du 5e rang tandis que Lorenzo SANTOLINO (E – Sherco), 6e, sécurise la 4e position finale au général.

Un team manager heureux !
Un team manager heureux, entouré des ses champions du monde, Nambotin et Phillips !

E3 : une victoire historique pour Matthew Phillips. «La saison fut tellement longue ! J’ai beaucoup appris durant toute l’année et surtout aux côtés de mon coéquipier Ivan. Malgré ma blessure au pied en Italie, j’ai réussi à lui tenir tête et à conserver mon avance ! Etre Champion du Monde E3 un an seulement après mon titre Junior, c’est magique !» Matthew PHILLIPS (AUS – KTM) peut être fier et heureux ce soir. Après deux infiltrations ce matin, il accrochait la 3e place en serrant les dents et il entre par la même occasion dans l’histoire de l’EWC comme étant le tout premier Champion du Monde Junior à être titré en Sénior. Pourtant, Ivan CERVANTES (E – KTM) imposa un énorme rythme d’enfer dès les premières spéciales et Matti SEISTOLA (SF – Sherco), Aigar LEOK (EST – TM) et Fabien PLANET (F – Sherco) poussaient eux aussi très fort. L’Australien a dû céder la seconde place à SEISTOLA, qui monte sur le podium final 2014, mais résistait parfaitement à LEOK, 4e, et PLANET, 5e. Vainqueur aujourd’hui, CERVANTES avouait «avoir tout donné même s’il n’y avait qu’une infime chance !» Et voilà Matthew PHILLIPS, à seulement 21 ans, Champion du Monde E3 !

Doublé de Larrieu en Junior. Daniel MCCANNEY (GB – Beta) titré hier, c’est Loïc LARRIEU (F – HVA) qui réalise le doublé devant son public pour sa dernière course Internationale sous les couleurs d’Husqvarna. Il devance le Britannique par plus d’une minute 20. Giacomo REDONDI (I – Beta), qui s’est fracturé deux doigts hier, monte sur la dernière marche du podium tandis qu’Oliver NELSON (S – KTM) et Eloi SALSENCH (E – KTM) complètent le Top 5.

Suspense en Youth 125. Les calculettes étaient aussi de sortie aujourd’hui en FIM Youth Cup 125cc. En effet, avec la règle du X-4 et la seconde place d’Albin ELOWSON (S – HVA) alors que Davide SORECA (I – Yam) se contentait seulement des 13 points de la quatrième place, le titre ne s’est donc joué qu’à un fil. L’Italien offre sa seconde couronne de l’année et de son histoire au team Boano pour seulement trois petits points ! Il peut aussi remercier son compatriote Matteo BRESOLIN (I – KTM) qui a volé la victoire à ELOWSON dans le dernier tour. Benjamin HERRERA (CL – TM), quant à lui, termine 3e.

3e titre pour Laia Sanz. Enfin chez les Féminines, Jane DANIELS (GB – Husaberg) prenait très rapidement l’avantage sur Laia SANZ (E – Honda). Mais l’Espagnole remettait très vite les choses dans l’ordre et s’adjugeait sa 7e victoire de la saison tout en décrochant son 3e titre Mondial d’Enduro… «Quel soulagement ! Cette année j’ai décidé de délaisser le trial pour me consacrer à l’EWC. Ma décision fut très controversée et j’avais beaucoup de pression ! Et ce titre vient confirmer que j’ai fait le bon choix !» Avec ce nouveau titre, la Catalane prouve qu’elle est la référence féminine dans le sport moto. Comme la veille, c’est Jessica GARDINER (AUS – Sherco) qui complète le podium devant sa compatriote Jemma WILSON (Yam) et la Vice-Championne du Monde 2010 Blandine DUFRENE (F – KTM)…

Le rideau vient donc de tomber sur le Grand Prix AMV de France avec les consécrations de Matthew PHILLIPS en E3, Davide SORECA en FIM Youth Cup 125cc et Laia SANZ en Féminine devant une foule estimée à plus de 30 000 spectateurs ! Cette saison 2014 aura été très riche en intensité et émotion ! Place désormais à la longue intersaison où les pilotes et teams devraient faire aussi parler d’eux !

Tous les résultats et les infos sur le championnat surwww.enduro-abc.com/

Les résumés vidéo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici