Les 113 engagés de ce 4e GP de la saison ont dû faire face à une chaleur peu habituelle en Finlande. De l’avis de tous, le tracé, d’une longueur de 50 kilomètres, était un vrai régal et constituait un véritable retour aux sources même s’il ne présentait pas de difficultés particulières. Beaucoup de rebondissements sur cette première partie de tournée scandinave.
Résumé vidéo du samedi

E1 : Belle perf de Remes sur ses terres
Après une victoire étonnante en Grèce, on se demandait si Eero Remes (SF – TM) a réitéré sur ses terres le 1er jour. En effet, au terme des sept heures de course, le Finlandais remporte sa deuxième victoire de la saison après un magnifique chassé-croisé avec le leader du provisoire Christophe Nambotin (F – KTM). Pour rajouter un peu plus de piment et de saveur à cette victoire, tout se joua dans la dernière Enduro Test de la journée où Remes porta le coup fatal au double Champion du Monde en le reléguant à plus de 20 secondes. Vexé, battu à la régulière, Nambotin a attaqué très fort le dimanche et a pu contrer l’attaque du Finlandais, le reléguant à bonne distance pour remporter sa 7e victoire de la saison avec 44 secondes d’avance.
E1 samedi : 1. Remes; 2. Nambotin; 3. Guerrero; 4. Boissiere; 5. Oldrati…
E1 dimanche : 1. Nambotin; 2. Remes; 3. Guerrero; 4. Tarroux; 5. Boissiere…
E1 provisoire : 1. Nambotin 154 pts ; 2. Guerrero 118 ; 3. Remes 117…

E2 : Meo KO, coup double pour Renet
Arrivé en Finlande blessé au pouce, Antoine Meo (F – KTM) s’est vite trouvé en difficulté face à Pierre-Alexandre Renet (F – HVA), Alex Salvini (I – Honda) et Johnny Aubert (F – Beta). Une violente chute dans l’Enduro Test 3 a mis fin à la journée de l’officiel KTM. Une aubaine pour Pela RENET qui a maîtrisé la journée du début à la fin et qui devient ainsi le nouveau leader du provisoire avec 12 points d’avance sur Meo (qui n’a pas pu repartir le dimanche et ne sera pas non en Suède). Le dimanche, Johnny Aubert a longtemps cru pouvoir s’imposer avec jusqu’à 21 secondes d’avance dans le 3e tour. Mais Pela a finalement remporté la journée, profitant d’une erreur de Johnny dans l’Xtreme Test du dernier tour.
L’officiel Husqvarna réalise donc le doublé.
E2 samedi : 1. Renet ; 2. Salvini ; 3. Aubert ; 4. Santolino; 5. Mena…
E2 dimanche : 1. Renet; 2. Aubert ; 3. Salvini; 4. Mena; 5. Barragan…
E2 provisoire : 1. Renet 146 pts ; 2. Aubert 118 ; 3. Meo 114…

E3 : 1er doublé en senior pour Phillips
Matthew Phillips (AUS – KTM) a mené la course de bout en bout et s’impose les deux jours, devant Ivan Cervantes, qui garde la tête du provisoire… pour le moment ! Samedi, l’Australien a remporté six spéciales sur douze et a constamment géré un écart important entre lui et ses rivaux pour assurer une deuxième victoire qui le rapproche de plus en plus de son coéquipier chez KTM au classement provisoire. Le lendemain, Ivan Cervantes, de plus en plus diminué par sa blessure à la cheville, a serré les dents toute la journée pour assurer la deuxième place tandis que Mathias Bellino (F – HVA) a soufflé la 3e marche du podium au Finlandais dans le dernier tour Matti Seistola (SF – Sherco).
E3 samedi : 1. Phillips ; 2. Cervantes ; 3. Seistola; 4. Bellino ; 5. Correia…
E3 dimanche : 1. Phillips ; 2. Cervantes ; 3. Bellino ; 4. Seistola ; 5. Correia…
E3 provisoire: 1. Cervantes 151pts ; 2. Phillips 139 ; 3. Bellino 111…

Du côté des juniors, Mac Canney s’impose les deux jours devant Loïc Larrieu. En 125 Youth, Albin Elowson (S – HVA) réalise le doublé et profite de l’abandon du leader Davide Soreca (I – Yam) pour revenir à 13 points au provisoire.
EJ Samedi : 1. McCanney; 2. Larrieu ; 3. Nelson; 4. Jamie McCanney ; 5. Redondi…
EJ Dimanche : 1. McCanney; 2. Larrieu; 3. Nelson; 4. Redondi; 5. Sjostrom…
EJ provisoire : 1. McCanney 152pts ; 2. Redondi 130; 3. Loïc Larrieu 126…
EY Samedi : 1. Elowson ; 2. Soreca ; 3. Bresolin ; 4. Borjesson ; 5. Miroir…
EY Dimanche : 1. Elowson ; 2. Bresolin ; 3. Garcia ; 4. Borjesson ; 5. Herrera…
EY provisoire : 1. Soreca 122 pts ; 2. Elowson 109 ; 3. Miroir 97…

Chez les Féminines, Laïa Sanz (E – Honda), bien qu’éprouvant quelques difficultés sur ce type de terrain qu’elle connaît peu, a dominé les deux journées devant Jane Daniels (GB – HVA) et la surprenante Emelie Karlsson (S – Yam), le samedi, puis Jessica Gardiner le dimanche. Samantha TICHET (F – KTM) confirme les progrès entrevus à Solsona avec deux 4e places successives, qui la propulsent de la 8e à la 4e place au provisoire en devenant, par la même occasion, la meilleure représentante Française sur l’EWC.
Women Samedi : 1. Sanz ; 2. Daniels ; 3. Karlsson ; 4. Tichet ; 5. Nyqvist…
Women Dimanche : 1. Sanz; 2. Daniels ; 3. Gardiner ; 4. Tichet; 5. Smalsjo…
Women provisoire : 1. Sanz 80 pts ; 2. Jane Daniels 68; 3. Gardiner 54…

Les résultats complets
E1samedi
E2samedi
E3samedi
EJsamedi
EYsamedi
EWsamedi
E1dimanche
E2dimanche
E3dimanche
EJdimanche
EYdimanche
EWdimanche

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici