« C’est une course très dure, d’un très haut niveau d’exigence. Je dirais aussi difficile que la Romaniacs en Gold. » Ces mots viennent du vainqueur de l’édition 2017 de la Gordexola Xtreme, l’extrême qui s’impose petit à petit dans le paysage européen. Disputée dans le Pays Basque espagnol, au sud de Bilba dans la ville de Gordexola, elle a de plus cette année était copieusement arrosée. De quoi rendre un parcours habituellement délicat particulièrement éprouvant. Pour preuve, seuls quatre pilotes ont atteint l’arrivée de la Superfinale du dimanche, une boucle de 60 km : Mario Roman, Xavi León, Alex Hidalgo, et Josu Artola. Le vendredi, le prologue typé endurocross avait déjà marqué les esprits, avant les deux boucles de qualifications du samedi, gagnées par Roman en 7 h 17 mn de course ! Pas de doute, voici un week-end où on en a pour son argent en terme de roulage ! Notez que s’il n’a pas réussi à finir la course de dimanche, notre Français Peio Echeveste a gagné en Junior le samedi, en ralliant le CP 1 du deuxième tour, ce que seuls sept pilotes ont réussi à faire… Ils ne rigolent pas, les Basques.

La vidéo de l’épreuve signée Jaume Soler Movies

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici