gncc us

Le GNCC US a fait sa rentrée ce week-end à Union, en Caroline du Sud. Et si l’on attendait comme grand favori Stew Baylor, vainqueur de trois courses l’an dernier et déjà en forme cette année, puisqu’il a remporté le round 1 du National Enduro. Le problème, c’est qu’il s’est aussi sérieusement ouvert sur cette épreuve, à tel point que les médecins lui ont fortement déconseillés de participer. De quoi ouvrir la porte à son cadet, en l’absence, on le rappelle, de l’ancien King de la discipline Kailub Russell

Grant Baylor, qui avait offert ses premiers succès à Sherco l’an dernier sur le sol US, en a donc fait de même cette saison pour son nouveau team KLM Milwaukee GASGAS. Ce malgré un départ très loin, autour de la septième place. Grant a attaqué toute la course, pour finalement prendre la tête à trois tours de l’arrivée. Il devance un autre favori au titre, Thad Duvall, qui a manqué la majeure partie de la saison dernière suite à une grave blessure au genou. « Je trouve que j’ai bien roulé aujourd’hui. Je savais que Grant revenait, mais j’ai fait ma propre course et il m’a passé. Il roulait un peu trop vite pour ma zone de confort, et comme c’est la première course, je ne voulais pas finir allonger par terre ! » a commenté Duvall, qui commence tout de même bien la saison. Il devance sur le podium le auteur du holeshot, le vétéran Josh Strang, Jordan Ashburn et Ben Kelley, première KTM. Ce qui doit faire drôle au manager Antti Kallonen, habitué à gagner avec Russell ! On notera le top du Chilien Benjamin Herrera, pour ses débuts dans en GNCC US. 

Résultats XC1 : 

  1. Grant Baylor (GAS) ; 2. Thad Duvall (HQV) ; 3. Josh Strang (KAW) ; 4. Jordan Ashburn (HQV) ; 5. Ben Kelley (KTM) ; 6. Ricky Russell (GAS) ; 7. Layne Michael (YAM) ; 8. Josh Toth (KTM) ; 9. Cory Buttrick (BET) ; 10. Benjamin Herrera (SHR)