AccueilA LA UNEFinale du championnat de France 24MX : Réquista tire le rideau !

Finale du championnat de France 24MX : Réquista tire le rideau !

france

La finale du championnat de France 24MX à Réquista (12) a tenu ses promesses, grâce notamment à des spéciales splendides qui ont régalé les pilotes tout le week-end. Le club est expérimenté, on le sait, et il a su répondre présent une fois de plus. Bravo !

Côté sport, la situation était déjà plus ou moins pliée en E1, avec la domination toute la saison de Till de Clercq. Le Blond n’a pas tremblé, même s’il n’a pas eu son rendement habituel ce week-end. Troisième de la première journée, il a assuré l’essentiel avec ce podium pour aller chercher le titre dans sa catégorie, sous une douche de champagne ! Malchanceux au niveau de la mécanique sur les dernières épreuves, Anthony Geslin n’a cette fois pas été embêté, ce qui lui a permis d’aller chercher une belle victoire le samedi, devant le jeune Léo Joyon sur sa 125 Beta et Till de Clercq. Le lendemain, Léo Joyon a répliqué en gagnant devant Anthony et Till. Du coup, Joyon arrache in extremis la deuxième place du général à Thibault Giraudon, moins en verve ce week-end.

La grosse bagarre qu’on attendait chez les E2 a bien eu lieu samedi entre Théo Espinasse et Hugo Blanjoue. Arrivé avec 4 points de retard, Théo n’avait d’autre choix que de gagner les deux jours. A la lutte en début de journée, il est ensuite parvenu à se détacher pour aller chercher la victoire devant Hugo, Antoine Alix complétant le podium.
Regonflé à bloc, Hugo Blanjoue était une fois encore au coude-à-coude avec Théo Espinasse le dimanche quand il est parti à la faute sur la SP8. Touché, le champion de France en titre a été contraint à l’abandon, laissant ainsi filer le titre vers Théo Espinasse et le team Beta OxMoto. Antoine Alix monte sur un nouveau podium comme au championnat qu’il termine 3e.

En E3, des doutes subsistaient sur les performances attendues d’Antoine Magain, en tête du provisoire mais blessé au poignet depuis l’épreuve de Chabreloche. Des doutes vite balayés par des chronos très rassurants pour le pilote belge qui s’est très vite hissé aux avant-postes. En bagarre pour la victoire tout au long de la journée, il est courageusement allé arracher une seconde place pour offrir au clan Sherco le titre de champion de France E3.Celui qui le prive de victoire le samedi n’est autres que Mathys Boisramé, le crossman déjà passé près de la vicyoire au Merzer.
Malgré quelques erreurs de jeunesse en spéciale, il est parvenu à s’imposer au terme d’une dernière spéciale époustouflante. C’est le coéquipier à Antoine Magain chez Sherco, Julien Roussaly, qui complète le podium E3. Le lendemain, Mathys Boisramé a prouvé avec une nouvelle victoire qu’il ne craignait personne en vitesse pure, surtout sans Magain, qui n’a pas pris le départ pour économiser son poignet. Julien Roussaly termine 2e de cette journée devant Loïc Larrieu.

Chez les Juniors, Romain Dagna est allé chercher le titre J1, après son titre Espoir l’an passé. Il devance au final le Chilien Agustin Cortez et Nathan Corny.

En J2, l’Allemand Jeremy Sidow conclut sa saison avec le Grand Chelem. Le pilote Sherco a tout simplement survolé la saison, devant Diego Haution et Quentin Clerc Tournier.

Arrivés à égalité de points en Juniors E3, David Guillemod-Scheid et Killian Bremond ont bataillé le samedi, à l’avantage de ce dernier qui est donc passé devant. Un maigre avant qui va de toute façon disparaître dès le premier tour du dimanche, à cause d’une chute et une durite arrachée qui lui ont coûté de nombreuses minutes et ses espoirs de titre. David Guillemod-Scheid s’est ainsi assez facilement imposé et décroche le titre de champion de France Junior E3. Evan Raffard prend la 3e place du championnat.

Enfin, chez les filles, Justine Martel est allée chercher un nouveau titre de championne de France, avec deux 2e places derrière la pilote d’usine Rieju Miriea Badia qui signe un nouveau doublé. Mauricette Brisebard monte sur la dernière marche du championnat.

Tous les résultats ici. 

Par Rich’.

 

A Lire aussi

Desafio Ruta 40

Desafio Ruta 40 : la victoire pour Ricky Brabec

0
Le rallye Desafio Ruta 40 2024 disputée en Argentine a souri aux pilotes Honda, avec la victoire de Ricky Brabec devant ses coéquipiers Tosha...