Après les catégories Enduro 1 et Enduro 2, ABC Communication s’intéresse aujourd’hui à la catégorie des « grosses cylindrées » (plus de 250cc 2T et plus de 450cc 4T). L’an passé, Christophe Nambotin (F – KTM) avait littéralement survolé l’E3 pour ses débuts chez KTM. Désormais auréolé d’une couronne de Champion du Monde, parviendra-t-il à confirmer?

Les favoris…
Cette année, l’Enduro 3 est orphelin de David Knight (GB – Honda) qui a préféré l’E2. La liste des pilotes capable de stopper Nambot’ s’amenuise donc… et le français part archi favori dans cette catégorie. Mais des surprises sont attendues avec l’arrivée de nombreuses « nouvelles têtes » !
– Christophe Nambotin (F – KTM) (En photo © Jonty Edmunds/KTM Images) : Sans aucun doute, le Champion du Monde sortant est le grand favori à sa propre succession. Avec 12 journées remportées sur 14 possibles en 2012, on se demande bien qui pourrait arriver à être aussi rapide et constant que le Français. Il se murmure même que le pilote KTM chercherait à faire la saison parfaite en ne laissant aucune victoire à ses adversaires…Vous avez dit hégémonie ?
– Joakim Ljunggren (S – Husaberg) : Deuxième l’an passé, le Suédois continue sa progression et n’a qu’une seule idée en tête, remporter son premier titre en Sénior. Concurrent de Nambotin (qu’il dominait à l’époque !) en Junior, « Jocke » semble bien décider à retrouver cette même sensation d’être titré… L’adversaire le plus dangereux du Français ? probablement et ce grâce à sa régularité et à son physique de Viking !
– Aigar Leok (EST – TM) : Auteur de la meilleure progression de l’année 2012, «The Annoying Leok» a été le seul avec David Knight à pouvoir prendre une journée à Nambotin tout en signant sa première victoire en Grand Prix. En constante progression, on se demande jusqu’où l’Estonien, animateur incomparable du paddock, pourrait s’arrêter. Mais de là à envisager le titre…
– Rodrig Thain (F – Gas Gas) : Au sortir d’une place de Vice-Champion du Monde E1, il est légitime que le Français ait de grosses ambitions pour son passage en Enduro 3. Mais son passage chez Gas Gas  et l’arrivée dans une catégorie qu’il connaît peu ne vont-ils pas handicaper « Hot Rod » qui aura besoin d’un temps d’adaptation ? Premiers éléments de réponse au Grand Prix Acerbis du Chili…

Des outsiders aux dents longues…
Ces pilotes pourraient créer la surprise en venant taquiner les favoris tout en visant, au mieux, quelques podiums…
– Marko Tarkkala (SF – Honda) : Après une saison 2012 difficile avec le team Beta Factory, le géant finlandais a rejoint le team Johansson MPE avec l’ambition d’accrocher une place dans le Top 5. Mais une blessure au poignet survenu fin janvier devrait l’handicaper en début de saison… Difficile alors d’atteindre ses objectifs ? Quoiqu’il en soit le géant finlandais joue gros en 2013 sous peine de disparaitre des paddocks à l’avenir après plusieurs saisons peu convaincantes.
– Fabien Planet (F – Sherco) : La figure de proue du team Sherco Factory laisse sa place à Jérémy Tarroux en E1 et débarque chez les grosses cylindrées au guidon de la nouvelle 300cc 2T de la firme française de Nîmes. Sans aucun doute, «Planet’Hollywood » a le talent et le métier pour jouer des coudes avec les favoris et pourrait être la bonne surprise de la catégorie.
– Manuel Monni (I – KTM) : Le Rookie of the Year 2012 a fait beaucoup parler de lui en fin de saison avec plusieurs places dans le Top 5 et une belle 9e place finale. Avec un an d’expérience, l’Italien devrait viser encore plus haut et surtout chercher à accrocher ses premiers podiums sur l’EWC… Il est en tout cas dans une phase ascendante et rôdera aux pieds du podium sur chaque GP !
– Mathias Bellino (F – Husaberg) : Champion du Monde Junior 2012, Bellino va découvrir cette saison la dure loi des catégories seniors. Opéré du poignet en Novembre dernier, le pilote Husaberg ne sera pas prêt à 100% pour l’ouverture du Championnat… Mais son immense talent et sa désinvolture pourrait bien le conduire sur les podiums dès la mi-saison…
– Christophe Robert (CH – Husaberg) : Le Suisse a surpris tout le monde l’an passé en faisant preuve de régularité et en se hissant à la 7e place finale. Le pilote Husaberg semble en mesure de renouveler cette performance grâce à son sérieux et à sa motivation.
– Marcus Kehr (D – KTM) : 8e en 2012, KEHR a toujours le talent et la technique pour pouvoir se rapprocher des Top pilotes de la catégorie… Blessé en début de saison passée le multiple Champion d’Allemagne misera sur son expérience et son mental dans une saison charnière pour lui aussi.
– Luis Correia (P – Beta) : Passé de Yamaha O.Pons au team Beta Factory à l’intersaison, le Portugais devrait continuer son apprentissage de l’Enduro. Sur des terrains qui lui conviennent, Correia devrait faire parler de lui tant sa pointe de vitesse est reconnue dans les paddocks. Il a une belle carte à jouer en 2013 et sera l’atout majeur de la firme toscane.

Les «Francs-Tireurs»…
Dans cette catégorie des « grosses cylindrées », il  faudra aussi compter avec le talent de…
– Benoit Fortunato (F – HM Honda) qui a connu une année de transition Junior-Sénior très difficile en 2012 en ne prenant que la 12e place finale. « Fortu » arrivera-t-il à redresser la barre cette saison au sein de sa structure familiale et sur une Honda qu’il dit affectionner ?
– Deny Philippaerts  (I – Beta) : Sans faire de bruit, le pilote Beta Boano fait son trou sur l’EWC. 15e en E2 l’an passé, l’Italien tentera d’améliorer ce classement tout en emmagasinant de l’expérience.

Mais la principale question est de savoir qui peut bien contrarier Christophe Nambotin dans sa quête d’un deuxième titre mondial. Rendez-vous donc dès le Vendredi 15 mars en soirée à Talca (Chili) pour connaître les premiers éléments de réponse !

Les Champions du Monde E3 depuis 2004
2012: NAMBOTIN (KTM – France)
2011: AHOLA (Honda – Finland)
2010: KNIGHT (KTM – Great Britain)
2009: CERVANTES (KTM – Spain)
2008: ARO (KTM – Finland)
2007: CERVANTES (KTM – Spain)
2006: KNIGHT (KTM – Great Britain)
2005: KNIGHT (KTM – Great Britain)
2004: ARO (KTM – Finland)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici