AccueilA LA UNEEssai Beta Xtrainer

Essai Beta Xtrainer

Présentée comme une machine d’initiation capable de vous faciliter la vie en franchissement, la nouvelle Beta Xtrainer se montre convaincante dans tous les domaines. Ne manque qu’une paire de suspensions plus racing pour qu’elle devienne réellement compétitive.
La petite usine italienne Beta n’a pas mis bien longtemps à réagir à l’ogre KTM et son efficace Freeeride. Car si les machines sont relativement éloignées techniquement, la nouvelle Xtrainer chasse bien sur les mêmes terres. Les deux ont en effet en commun de proposer un concept de machines simples, faciles, plus basses, moins lourdes et donc plus accessibles à un public moins averti que les bêtes de courses que sont devenues les enduro « normales »…
A découvrir dans Enduromag #79

2 Commentaires

  1. Hello, vous dites « plus accessible » !!! laissez ce mot « accessible » de coté et regardez le prix de cette machine , il n’apparait nul par sauf chez le dealer, elle coute aussi cher que les autres..(et il faut en plus changer la suspension pour s’en servir convenablement).
    Pour moi ce n’est pas du tout une free-ride , elle n’est pas plus maniable qu’une enduro normale .
    Je pense qu’il vaut mieux dire qu’elle est moins agressive que les enduros normales avec une pompe à huile 2t ce qui est pratique en randonnée (pas de mélange à faire) et si on a
    pas au moins 1,75 mètre on ne touche pas le sol avec les pieds.. Je vois mal un gamin de 18 ans ou une jeune fille « débuter » ou un « papy en fin de carrière avec une moto de cette taille…
    Philippe Prygiel (46 ans de moto TT et mécano qualifié)

  2. Quel commentaire rempli de préjugés, mais qui doit certainement émaner d’un multiple champion du monde toutes catégories, qui doit de plus avoir une moto extraordinaire …
    Pour faire simple, cette moto, pour l’avoir essayé, sachant donc réellement de quoi je parle … est une excellente machine qui comme vous le précisez dans l’article est hyper accessible, de par : sa finesse, sa hauteur « raisonnable » (et oui il existe des dirt bike pour les tout petits, et je ne mesure « que 1m72…), et son moteur hyper calibré dans sa montée en régime.
    Tout cela en fait à mon simple avis d’enduriste (et mécanicien moto moi aussi mais travaillant pour une marque concurrente pourtant) une superbe machine, en franchissement elle est juste bluffante ! d’une facilité vraiment hallucinante dans les pierriers mais contrairement à la freeride elle, elle a un vrai moteur quand la place se libère ! il en manque un peu certes à comparer des 300 2T mais c’est déjà largement mieux que la KTM !
    Les suspensions, les changer ?! mais pour quoi faire !? a part dans le rapide défoncé ou elle avouent leurs limites, elles vont plutôt pas mal ! Certes chez moi on roule pas qu’en spéciales, ici c’est l’Ardèche / Haute loire et on est dans le technique, et à trois enduristes que je pense ne pas être des manches vu leurs résultats en courses, nous l’avons tous vraiment appréciée…
    Ce n’est pas une factory racing six days de la mort dont personne au final n’exploite le 1/4 des capacités, mais bel et bien une vrai enduro loisir.

    Pour le prix, renseignement prix c’est bien 6620€, mais la disponibilité a l’air limité, victime de son succès ?

    Voilà tout cela pour répondre à un avis tellement tranché, et qui me paraît tellement déconnecté que pour la première foie j’ai eu envie de répondre …

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici


A Lire aussi

sérieS 2025

Les Honda RedMoto CRF-RXR sérieS 2025 dévoilées

0
  Après avoir présentées ses modèles sérieS 2024 il y a quelques mois, Honda RedMoto dévoile à présent ses sérieS 2025, avec encore une fois...