Le Britannique a réalisé enfin son rêve en s’imposant à l’Erzberg Rodeo.Pendant des années, le Britannique a été considéré comme le pilote le plus malchanceux du circuit, lui qui avait tout gagné sauf la fameuse course autrichienne. Pis que ça, Jarvis avait à plusieurs reprises par le passé franchi la ligne d’arrivée en première position, mais des passages aux checkpoints ratés lui avaient valu d’être déclassé… Mais tout cela est derrière lui maintenant, et il pourra savourer ce succès tant attendu avec ses proches. Derrière lui, Andreas Lettenbichler a décroché la deuxième place tandis que le coéquipier de Jarvis Alfredo Gomez a pris la troisième place sur le podium, après un mano a mano intense avec le tenant du titre Jonny Walker. Sur les 500 riders présents sur la ligne de départ, seuls 14 d’entre eux ont franchi la ligne d’arrivée, preuve s’il en faut que l’Erzberg Rodeo est bien la course de hard enduro la plus relevée du monde… A souligner la belle perf de Pierre Pallut en 10e position. Dommage pour Matthieu Gagnoud, finisher mais hors temps, qui est classé en 15e position.
1, Graham Jarvis
2, Andres Lettenbichler
3, Alfredo Gomez
4, Jonny Walker
5, Ben Hemingway
6, Dougie Lampkin
7, Taichi Tanaka
8, Ivan Cervantes
9, A. van de Broek
10, Pierre Pallut
11 Wade Young
12 Lee Sampson
13 Dan Hemingway
14 Philipp Scholz
Tous les résultats 2013

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici