Enduro 1

Champion en titre, le lutin Finlandais Eero REMES (SF – TM) sera bien l’homme à battre dans les petites cylindrées. Arrivé à maturité et en pleine confiance, le protégé de Luca CHERUBINI a vraiment la grosse côte.

Face à lui, une meute de jeunes prétendants et de « rookies ». A commencer par les deux pilotes Yamaha du team officiel à savoir Jamie MCCANNEY (GB) et Mikael PERSSON (S) qui effectue le grand saut « Youth Cup 125cc »/ E1 sans complexe !
L’autre MCCANNEY, Daniel (GB) sera le meilleur atout d’Husqvarna Factory Racing. Il sera épaulé par le benjamin Autrichien Pascal RAUSCHENECKER, transfuge du cross et dont on dit le plus grand bien.
Sherco Factory aligne le Français Anthony BOISSIERE qui a finit en trombe la saison 2015 et Honda Red Moto mise également sur les jeunes avec Alessandro BATTIG (I).
KTM Factory Racing mise aussi sur un Rookie, le jeune blond Britannique Nathan WATSON, issue lui aussi du MXGP et dont on attend beaucoup.

eero_remes_EWC_2015_Rnd_5_0676

Eero REMES (SF – TM)

L’inconnue CERVANTES

Mais la principale menace pour Eero REMES pourrait bien venir du quadruple Champion du Monde, Ivan CERVANTES (E – KTM). L’icône Espagnole est un spécialiste des petites cylindrées et rêve d’accrocher une cinquième couronne à son palmarès. Mais il cumule les blessures depuis bientôt deux ans et sort d’un premier Dakar éprouvant, et qui, c’est bien connu, « émousse » la pointe de vitesse. A trente quatre ans, saura-t-il rebondir ? C’est l’une des clés de la saison et plus particulièrement des enjeux en E1.

140716_Ivan_Cervantes_KTM_250_EXC-F_2016

Ivan CERVANTES (E – KTM)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici