Enduro Classic 4

Enduro Classic 4Bientôt dans les kiosques !

Non, cette fois ce bon SLG ne vous fera pas languir des semaines et des semaines ! Le père fondateur d’Enduro Magazine, désormais aux manettes d’Enduro Classic, s’est “sorti les doigts” comme on dit trivialement afin de vous liver son quatrième opus pour les vacances estivales, « fin juillet » a-t-il précisé. Il a soigné le contenu avec des sujets plus exotiques les uns que les autres : entretien exclusif avec Yann Cadoret, le prodige de l’enduro breton trop vite éloigné de la course, portfolio sur un championnat d’Europe 1983 mémorable pour les Français, plongée dans la collection d’un mordu de machines d’usine italiennes, rencontre avec Harald Sturm, le grand champion est-allemand des années 80, dossier sur la restauration des Fantic, historique des Suzuki PE, découverte de la classique allemande de Zschopau, etc, etc. Sur 100 pages, un vrai bouillon de culture pour s’occuper sur la plage.

Cliquez ici pour pré-commander l’enduro classic n°4

9 Commentaires

  1. Encore quelques petits jours d’attente sachant que le décalage de parution pour cause de surchauffre de SLG nous permet de bénéficier d’un nouveau numéro 9-10 mois après la sortie du N°3.
    Faut positiver comme on dit !

    Que du bon dans les versions passées. 2013 sera aussi un super millésime.

    Youpi.

  2. J’espère juste que ce ne sera pas du réchauffé, un copié-collé d’articles déjà parus dans d’autres publications… Comme dans le numéro précédent !
    C’est surement ça qui justifiait le retard…
    Bon, je suis critique, mais qui aime bien…

  3. Il ne faut pas oublié nos jeunes anciens pilotes,souvenirs mémorables de Yann sur le circuit de KERBEDIC!!!!!!

  4. Un par an, en retard ou pas c’est de toute façon pas assez!!
    Je suis certain que les lecteurs seraient prets à aller le chercher en kiosk ou moins tous les 3 mois.
    A bon entendeur…
    Pourquoi pas plus d’astuces sur les restoratins, les bonnes adresses pour trouver des pièces et d’autres articles dans ce genre. La nostalgie des grands pilotes c’est très bien, mais à l’heure actuelle beaucoup d’entre nous restaurent leurs vieilles pétoires pour les faire rouler. Le contenu d’enduro classic est toujours agréable à lire et intéressant, mais il manque un tout petit peu « d’astuces »…
    Dans tous les cas, bravo.

  5. Dire que je m’étais frité verbalement avec ce brave SLG à propos d’un manque de couverture de notre épreuve enduro à une époque… Le club a grandi depuis et on en parle.
    Moi j’ai un peu lâché l’affaire.
    Mea culpa et bravo pour ce travail de vrai passionné. A chaque parution, je redeviens le môme en culotte courte qui regardait passer les brêles de mes ainés devant la maison familiale les dimanches matins. Après leur passage il fallait attendre l’heure de l’apéro pour aller les voir sur la place du marché, toutes crottées mais toujours aussi belles pendant que leurs valeureux cavaliers empilaient les ricards jusqu’à pas d’heure ! Ca nous laissait du temps pour les détailler et nous imaginer dessus…
    Et bondieu qu’elle sentait bon cette terre séchée sur les ailettes !
    Va falloir que j’en achète deux exemplaires tellement je les use !?!
    Et pis tiens, je replongerais bien moi.
    Merci mr Le GOUIC
    P.Violeau

  6. Moi j’ai plutôt bien apprécié les précédents numéros mais l’attente pour le dernier fut trop longue ! j’espère que celui-là va sortir à l’heure et qu’il sera aussi complet les précédents !

  7. Super
    Un article sur la Monark !!

    Monark a été fondé par mon arrière grand père Birger Svenson, j’ai hâte de lire l’histoire de Monark en France!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici