AccueilA LA UNEDucati : The very best ?

Ducati : The very best ?

Ducati n’a pas encore annoncé si elle allait participer au championnat du Monde d’enduro comme l’a déjà suggéré Triumph, mais il nous tarde de le savoir. Parce que son inédite Desmo450 MX exhibée le 22 janvier dernier, lors de la traditionnelle cérémonie du début de saison de la marque, à Campioni in Pista où elle présente ses équipes officielles, promet beaucoup. Surtout lorsqu’on en parle avec Antoine Méo qui a participé, et participe encore, à son développement. Antoine nous a livré pas mal d’infos sur la genèse de la bête. Sur le choix de suspensions Showa plutôt que KYB, ou WP. Sur celui d’une injection Keihin plutôt qu’une Dell’Orto ou une Magnetti Marelli.

Sur la raison pour laquelle elle est équipée de freins Brembo et non Nissin, pourtant propriété du groupe industriel japonais qui possède Showa et Keihin. Il nous a même expliqué pourquoi l’italienne présentera un cadre aluminium avec très peu de soudures. C’était passionnant ! Mais surtout, le quintuple champion du Monde a posé une question simplissime qui révèle toute l’ambition du constructeur italien. Il nous a demandé si une moto du marché méritait à nos yeux aujourd’hui la note de 100 sur 100 ? Question à laquelle nous lui avons répondu que « oui » ! Ce à quoi Tonio de nous annoncé alors le plus simplement et sérieusement du Monde que le projet Ducati que les ingénieurs et lui nous préparent avait été lancé sur le base d’une notation de 120 ! Et pas une unité de moins !

Ducati Desmo450 MX

A Lire aussi

antoine meo

Podcast : Antoine Meo prend le micro

0
On le sait, notre Antoine Meo aime bien parler, et la plupart du temps à bon escient. Tour à tour pilote de rallye, champion...