Daniel Milner

Daniel Milner, le pilote australien de 31 ans, avait annoncé qu’il quittait la marque Fantic et le team Fantic D’Arpa Racing après une petite année seulement, mais on ne savait pas encore pour qui. « C’est fini pour cette saison 2022 @enduro_gp, je termine le championnat en neuvième position au classement général. Malheureusement, je n’ai pas obtenu de points pour la catégorie car nous sommes passés en E1 au milieu de l’année. C’était une première année très difficile avec des moments forts, comme monter sur le podium, mais aussi beaucoup de moments difficiles et d’apprentissage. C’était bien de terminer l’année sur le podium de la catégorie ». Une déclaration arrivée après le dernier EGP en Allemagne.

Auteur d’une première saison européenne effectivement en demi-teinte, à cause aussi d’une blessure au poignet contractée en Hongrie, le costaud made in Australia a pourtant réussi à bien rebondir, en remplaçant au sein du puissant team TM Racing Boano son compatriote Will Ruprecht, qui est quant à lui parti grossir les rangs du team officiel Sherco Racing. Selon le communiqué de presse, Daniel Milner devrait rouler dans la catégorie E2 l’an prochain, donc sur une TM Racing EN 450 Fi, une machine qui convient bien à ce grand gabarit. On rappelle qu’il avait d’ailleurs commencé la saison en E2, avant de se rabattre sur le E1 en cours d’année.

Selon nos sources, Daniel Milner se serait engagé pour deux ans avec les Bleus du team TM Racing Boano Factory. Il évoluera évidemment en EnduroGP, mais aussi sur l’intégralité du championnat d’Italie. Une nouvelle fois, on devrait donc retrouver des Australiens sur les podiums des championnats du monde EnduroGP, avec une telle densité de talents !