AccueilA LA UNEDakar 2024 : Brabec prend une option

Dakar 2024 : Brabec prend une option

Crédit photo : A.S.O./DPPI/A.Vincent
Crédit photo : A.S.O./DPPI/A.Vincent

Ricky Brabec n’a pas encore remporté le Dakar 2024, mais l’Américain commence à se rapprocher de son deuxième triomphe sur la course, quatre ans après s’être imposé en 2020. Déjà leader du classement général avant l’étape 10, il a conforté sa position en gagnant la spéciale tracée autour de la cité millénaire de AlUla. Il devance ses coéquipiers Ignacio Cornejo (+2″) et Adrien van Beveren (+20″), qui a ouvert avec lui durant une bonne partie de la journée. Honda signe au passage un deuxième triplée d’affilée.

Vainqueur pour la première fois de l’année, Brabec met derrière lui son dauphin Ross Branch (+3’45 »). Le Botswanais est désormais à 10’54 » de l’Américain avant une étape 11 annoncée redoutable par l’organisation. Le HRC a prévu de sacrifier Cornejo, qui partira derrière Brabec et devrait le retrouver pour qu’ils ouvrent la route ensemble. Branch aura donc fort à faire pour combler son retard à deux jours de l’arrivée. Il lui faudra par ailleurs contenir le retour de Van Beveren, 52 secondes derrière lui au troisième rang.

Noah crée la surprise

Personne n’attendait l’Indien Harith Noah dans le top-5 du jour. Le pilote Sherco TVS Rally Factory a étonné le bivouac en réalisant le cinquième meilleur temps, à seulement 1’55 » de la victoire. La meilleure performance de sa carrière, et l’une des meilleurs de l’édition chez les pilotes Rally2. Il relance la course à la victoire finale dans la catégorie, s’emparant de la deuxième position à seulement 4’31 » du Normand Romain Dumontier. Les deux dernières spéciales s’annoncent intenses entre les deux hommes, avec en embuscade le Picard Jean-Loup Lepan (+10’36 »). Jeudi, les concurrents quitteront AlUla pour se diriger vers Yanbu, avec au programme une spéciale de plus de 400 kilomètres.

Résultats complets en cliquant ici

A Lire aussi

antoine meo

Podcast : Antoine Meo prend le micro

0
On le sait, notre Antoine Meo aime bien parler, et la plupart du temps à bon escient. Tour à tour pilote de rallye, champion...