étape 14

L’étape 14 du Dakar 2023 restera dans les annales, avec l’attaque à outrance entre deux ex-vainqueurs du rallye et coéquipiers Toby Price, qui avait 12 secondes d’avance avant cette dernière, et l’Argentin Kevin Bénavidès.

Les pilotes de la catégorie moto ont pris le départ de la spéciale dans l’ordre inverse du classement général, ce qui signifie que Kevin Bénavidès et Toby Price étaient les derniers à partir, avec Skyler Howes toujours en lice, à une minute et demie du classement général.
Le challenge que représente le Dakar n’est jamais terminé avant la ligne d’arrivée, ce qu’on a pu voir aujourd’hui encore quand, après seulement 29 kilomètres, les pilotes ont été confrontés à un bourbier qui a fait plusieurs victimes.

Cette étape 14 a bien entendu été très serrée, mais c’est bien Kevin Bénavidès  qui a été le plus fort, reprenant les 12 secondes de retard à zéro dès le kilomètre 33, ce qui a mis les deux hommes de tête à égalité 43 heures de course. Pas de consignes d’équipe, en tout cas, entre les deux stars qui se sont donnés à fond, réalisant les meilleurs temps à presque tous les points de passage, l’Argentin parvenant lentement mais sûrement à décrocher l’Australien.

Au final, c’est le pilote le plus rapide qui a gagné : K-Ben a mis 1h15m pour boucler la spéciale, 55 secondes de moins que Toby que Price, ce qui lui permet de remporter son deuxième Dakar après celui de 2021 avec seulement 43 secondes d’avance.

« Je suis parti et j’ai essayé de ne penser à rien, juste de mettre les gaz pendant 138 kilomètres. Ce n’était pas facile, il y avait beaucoup de boue et ils ont aussi mis des points de navigation difficiles, les WP étaient si petits que deux fois j’ai dû revenir en arrière et j’ai perdu du temps. Pour moi, la plus grande réussite est d’être le premier pilote à gagner le Dakar avec deux constructeurs différents ».

Toby Price voulait clairement ce troisième titre, en attaquant fort dans la dernière partie de la spéciale. Il a pu reprendre 20 secondes à son coéquipier au km 102, mais il était déjà trop tard.

La troisième place revient à Skyler Howes, qui termine avec un peu plus de cinq minutes de retard sur le duo de tête, mais bien loin de la quatrième.

Le duo Honda Pablo Quintanilla et Adrien Van Beveren clôturent le top 5 en échangeant la quatrième et la cinquième place dans cette dernière étape pour l’honneur du meilleur pilote HRC.

Romain Dumontier a une nouvelle fois été le meilleur pilote en Rally2 pour mettre la touche finale à un superbe Dakar 2023. Il remporte la catégorie devant l’Italien Paolo Lucci.

Dans la catégorie Original by Motul, donc les malles motos sans assistance, le moteur de Charan Moore a résisté à la dernière étape pour permettre au Sud-Africain de franchir la ligne d’arrivée et de remporter la victoire.

Retrouvez l’ensemble des résultats en cliquant ici.