étape 12

L’étape 12 du Dakar a été très vite bouclée, avec seulement 185 kilmètres de spéciale et environ deux heures de course, pour la suite de ce qui était l’étape marathon débutée hier. Une nouvelle étape de dunes sans trop de soucis de navigation.

Les trois premiers pilotes en piste étaient tous du groupe KTM, avec le vainqueur d’hier Luciano Benavides qui ouvrait devant Daniel Sanders et Toby Price, les deux Australiens. Daniel Sanders est resté en tête pendant une grande partie de l’étape, récoltant les points de bonus temps pour franchir la ligne d’arrivée en premier. Plus de trois minutes de bonus ont permis à Chucky de passer d’une place dans le top 10 à la deuxième place.

Au final, c’est le Chilien de chez Honda HRC Nacho Cornejo qui scratch la courte étape 12, mais l’affaire du jour est à mettre au crédit du costaud australien Toby Price. Si le double vainqueur de l’épreuve n’a toujours pas remporté une spéciale cette année, il joue placé à tous les coups et l’intelligence de sa stratégie pourrait bien payer au final, puisqu’il prend le maillot jaune au classement général, à deux journées et deux « petites » spéciales de la fin. Rien n’est gagné, c’est clair, car Skyler Howes n’est qu’à 28 secondes derrière et Kevin Bénavidès à 2’40, mais il va falloir aller lui chercher, sa plaque rouge !

Neuvième place aujourd’hui pour Adrien Van Beveren, qui reste dans le top 5 du général mais qui,, avec seize minutes de retard sur la tête, risque d’avoir du mal à accrocher le podium.

En Rally2, belle quatorzième place de Romain Dumontier, qui conserve donc la tête du clasement de sa catégorie, même s’il doit rester attentif face à son dauphin Paolo Lucci, qui ne lâche rien ou pas grand chose.

Retrouvez tous les résultats de l’étape 12 et du classement général en cliquant ici.