étape 3

Cette étape 3 du Dakar 2022 a été marquée par deux premières : la première victoire de spéciale pour Joaquim Rodrigues, et aussi la première pour le constructeur de moto indienne Hero ! Ces deux premières cumulées doivent peser lourd dans le coeur de toute l’équipe Hero comme dans celle de Joaquim Rodrigues, deux ans après la tragédie qui a touché l’équipe avec la mort de Paulo Goncalves sur le rallye. On rappelle que le Portugais appartenait à cette équipe à ce moment-là, et faisait déjà équipe avec Joaquim, un pilote qu’il a aidé à atteindre le plus haut niveau en MX. Les deux ont fait partie du même team au Motocross des Nations pour le Portugal plusieurs fois, et Joaquim était même le beau-frère de Paulo. On imagine donc à quel point cette victoire doit raisonner…

Derrière, Toby Price boucle la spéciale à seulement 1’03 derrière JR, juste devant ce jeune Mason Klein dont nous vous parlions dans le podcast pré-Dakar avec Rich et Rodo. Adrien Van Beveren termine neuvième de cette étape 3 à près de cinq minutes de Joaquim Rodrigues, mais le pilote Yamaha fait une belle opération au général puisqu’il revient à quatre petites secondes seulement de Sam Sunderland, 17e aujourd’hui. Visiblement, ouvrir la piste est toujours aussi difficile, et l’effet yoyo continue de jouer à plein régime.

Xavier De Soultrait termine 16e de l’étape, et occupe le 15e rang provisoire au général avec 30 mn de retard. Rien de grave, si l’on considère les écarts réalisés certains jours.

Notez que Danilo Petrucci, victime d’une casse mécanique hier, est reparti avec un joker qui fait qu’il ne compte plus pour le classement général, mais le pilote de vitesse se classe tout de même 22e de la spéciale, entre Camille Chapelière et Rui Goncalves. Costaud, le garçon, pour une première expérience en TT !