La 4e étape du Dakar 2014 a permis à Juan Pedrero de remporter sa première spéciale au guidon de la Sherco ! Une journée pleine de rebondissements, notamment dans la 2e partie de la spéciale, où Cyril Despres qui avait réalisé une belle étape et pouvait prétendre recoller à la tête du classement général a perdu plus de 40 minutes : le quintuple vainqueur accuse maintenant un retard de 41′ sur Barreda au général. Francisco Chaleco Lopez a mené un train d’enfer tout au long de la spéciale et a bien failli s’imposer sur cette étape. S’il ne gagne pas la journée, il réalise une bonne opération au provisoire avec une 3e place.
Joan Barreda, le leader, a laissé filer d’importantes minutes sur une erreur de navigation et quelques chutes, qu’il a en partie compensées en poussant sa machine en fin d’étape. Juste de quoi conserver les commandes du classement général, avec 3’10 » d’avance sur Marc Coma, auteur pour sa part d’une prestation exemplaire de maîtrise. Légèrement derrière eux sur la piste, c’est Juan Pedrero qui s’est donc montré le plus vif hier, conduisant sa Sherco sur la ligne d’arrivée avec 29 » de moins que Lopez. Mais le pilote catalan est seulement 16e au général.
Au chapitre des déconvenues, outre les mésaventures de Cyril Despres, Sam Sunderland, vainqueur de la 2e étape, a quitté la course après avoir cassé le moteur de sa Honda. Alain Duclos, très bien placé toute la journée d’hier, a commis une erreur de navigation et perdu de précieuses minutes. Il conserve sa 4e place au général mais avec beaucoup de retard.
Résumé vidéo de la journée

Ils ont dit :
Marc Coma (3e de l’étape et 2e au général) : «La journée a été très dure. Mardi c’était déjà une étape dure et aujourd’hui c’était encore super difficile. Avec la pluie des jours passés on ne voyait plus aucune piste. En fait ce n’est pas que c’était difficile aujourd’hui, c’est plutôt qu’il était facile de commettre une erreur. On a finalement trouvé le chemin et sur la fin j’ai pu forcer le rythme. C’est un rallye très long. On savait que cette première semaine serait très dure. Il faut être constant et prendre les étapes les unes après les autres. Cyril ? Il ne faut jamais l’écarter. Il a remporté 5 fois cette course. Il sait ce que c’est. Sur cette épreuve tout est toujours possible.»

Cyril Despres (16e de l’étape et 6e au général) : «Tout allait très bien et la stratégie que Mika et moi avions mis au point en échangeant nos pneus avait bien marché. A 170 km de l’arrivée je roulais avec Marc (Coma) et Joan (Barreda) et peu de temps après Marc et moi avons réussi à nous échapper et je suis passé leader virtuel au général. Je mentirais si je disais que je n’ai pas été déçu, mais je sais comment tout ceci fonctionne et je veux encore atteindre le sommet du podium. Ça aurait été tellement facile d’abandonner et prendre le premier avion pour un retour à la maison, mais j’adore cette course, j’adore rouler avec ma moto et surtout j’adore les défis. Et aussi longtemps que je croirais que j’ai une chance de me battre, je vais exactement faire cela – continuer à me battre.»

David Casteu (14e de l’étape et 7e au général) : «Ce fut très très difficile, c’est mon 11e Dakar et je n’en ai jamais fait un aussi dur ! Je me suis égaré, je suis monté dans une mauvaise vallée qui se terminait en cul de sac. J’ai essayé de couper mais il y avait des falaises. J’ai perdu une demi-heure. Mais je garde le moral et le rythme. La moto est en bon état. Tous les pilotes sont tombés, mais pour moi, tout va bien, je suis content. Je perd une place au classement général, mais la course est encore longue. Demain (jeudi), c’est encore une étape très longue de 900 km.»

Etape 5 Chilecito – Tucuman
Après deux jours de course avec des itinéraires complètement séparés, autos et motos vont se retrouver sur la plus longue étape du rallye, où le sable tiendra la vedette. Une journée qui devrait se terminer tard dans la nuit pour les moins chevronnés. Au programme : 154 km de liaison, 527 km de spéciale puis 231 km de liaison.

Classement Etape 4
1 Joan Pedrero 05:29’13 ESP SHERCO Sherco Rally Factory
2 Chaleco López +00’29 CHI KTM KTM Red Bull Rally Factory
3 Marc Coma +03’10 ESP KTM KTM Red Bull Rally Factory
4 Jeremias Israel +06’30 CHL SPEEDBRAIN Team Speedbrain
5 Olivier Pain +07’01 FRA YAMAHA Yamaha Racing
6 Joan Barreda +13’56 ESP HONDA TEAM HRC
7 Paulo Goncalves +18’38 PRT HONDA TEAM HRC
8 Ivan Jakes +19’30 SLO KTM Nad Ress Adventure
9 Alain Duclos +23’10 FRA SHERCO Sherco Rally Factory
10 Daniel Gouet +24’38 CHI HONDA Tamarugal Honda Racing XC Rally Team

Général après l’étape 4
1 Joan Barreda 13:39’53 ESP HONDA TEAM HRC
2 Marc Coma +3’10 ESP KTM KTM Red Bull Rally Factory
3 Chaleco López +5’12 CHI KTM KTM Red Bull Rally Factory
4 Alain Duclos +25’25 FRA SHERCO Sherco Rally Factory
5 Olivier Pain +29’38 FRA YAMAHA Yamaha Racing
6 Cyril Despres +41’17 FRA YAMAHA Yamaha Racing
7 David Casteu +42’17 FRA KTM Team Casteu
8 Jeremias Israel +46’33 CHL SPEEDBRAIN Team Speedbrain
9 Jordi Viladoms +49’14 ESP GAS GAS Gas Gas JVO Team
10 Kuba Przygonski +54’52 POL KTM KTM Rally Factory

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici