L’annonce de son décès accidentel a beaucoup ému les amateurs de rallye, qui connaissaient bien le pilote belge Eric Palante, qui participait à son 11e Dakar. Âgé de 50 ans, marié et père de 5 enfants, Eric Palante visait cette année la victoire en catégorie malle motos. C’était une figure du Dakar.
Toutes nos condoléances à sa famille.

Le communiqué officiel ASO diffusé hier (vendredi 10 janvier)
Communiqué spécial : Décès d’Eric Palante
« A 8h30 ce matin alors que l’équipage du camion balai se portait sur la position du motard 122 afin de le récupérer, au km 143 de la spéciale de la 5ème étape entre Chilecito et San Miguel de Tucuman, il a découvert le corps sans vie d’Eric Palante, pilote belge de la moto n.122.
Les circonstances et les causes du décès sont analysées par le fiscal subrogante en Feria (juge) Doctora Analia Castro de Massucco de Belen, province de Catamarca.
Aucune alerte n’est parvenue auprès des organisateurs. Eric avait été ravitaillé en eau dans l’après-midi.
La famille du pilote a été prévenue dans la matinée par l’organisation.
Eric Palante, 50 ans participait à son 11ème Dakar avec l’ambition cette année de remporter le classement malles-motos. Il connaissait parfaitement l’épreuve, pour laquelle son enthousiasme et son sérieux en avait fait au fil du temps l’un des piliers.
C’est avec une profonde tristesse que les organisateurs et toute la famille du Dakar présentent leurs condoléances aux proches et aux amis d’Eric. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici