Christophe Nambotin, à quelques jours du premier GP, livre son sentiment sur sa préparation : «J’ai eu beaucoup de choses à gérer cet hiver ! A commencer par moi. La saison dernière je me suis blessé à plusieurs reprises et ma priorité a été de me réparer physiquement. Entre ma fracture à la main, le ligament de mon pouce et un petit souci au genou c’était trop de choses accumulées. J’ai pris mon temps avant de reprendre le training intensif. Avec la 250 EXC-F, le pilotage change complètement, il faut davantage d’attaque et utiliser le moteur plus haut en régime. Les deux premiers mois ont été assez difficiles, mais le travail fait en mars m’a rassuré. J’ai retrouvé de bonnes sensations. On verra comment se passe ce premier Grand Prix. J’ai du roulage avec la moto, peut-être pas assez, mais les derniers chronos faits avec Pela me prouvent que je suis dans le coup. Cela dit, l’entraînement et la course sont deux choses différentes ! Je compte me donner à fond, c’est probablement la clé, j’irai donc en Espagne motivé et concentré.»

D’après la newsletter de Christophe Nambotin, Photo Future7Media pour KTM
Retrouvez son actualité sur sa page Facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici