Le championnat d’Espagne extrême round 2 s’est déroulé ce week-end du côté de Arnedo, dans la région de la Rioja, un spot habituel du championnat d’Espagne de trial. Malgré une chute dès le premier virage qui lui a valu quelques douleurs aux doigts dans le premier tour, Mario Roman, déjà vainqueur de l’ouverture, s’est imposé relativement aisément devant le Bulgare et nouveau membre du team de Graham Jarvis Teodor Kabakchiev, lui aussi pris la chute au départ. 

“La course a été fantastique, très dure. Le week-end entier s’est très bien passé avec le team. Mon mécanicien David a fait un super boulot comme d’habitude en ajustant au mieux la 300 SE. Nous avons travaillé sur cette course en prévision de la participation au championnat du monde de Hard Enduro avec ma nouvelle moto pour la saison 2021. Je me suis tout de suite senti bien, excellent feeling et nous avons trouvé les bons réglages. Ça fait du bien de faire une course à cette époque de l’année où nous aurions déjà dû en faire 6. Je suis très reconnaissant envers la fédération Espagnole d’organiser ce championnat dans les conditions actuelles, merci à eux. C’est un bon entrainement pour nous, je me sens dans une excellente forme et prêt pour le reste de la saison.” Mario Roman. 

A la troisième place, on retrouve un habitué de la scène extrême européenne, le solide Basque Josu Artola, auteur d’une superbe prestation sur un terrain pas forcément à son avantage. On notera aussi la belle 18e place scratch de Sandra Gomez, première féminine. 

Résultats championnat d’Espagne extrême round 2 : 
championnat d'Espagne extrême round 2e