SAMEDI : 

Le Requista Moto Sport a encore frappé un grand coup. Pour cette quatrième épreuve du Championnat de France d’ Enduro 24MX, qui se déroulait dans l’ Aveyron, à deux pas du voisin tarnais, les pilotes sont unanimes à l’arrivée et partagent ce soir le même plaisir d’avoir roulé sur des spéciales aussi somptueuses.

Avec une météo qui aura été menaçante en début de journée, pour finalement épargner la course, on a connu quelques surprises, mais pas de gros chamboulement dans les classements provisoires.

Jérémy Tarroux remporte le E1 après une belle bagarre avec Gauthier, Loïc Larrieu s’impose en E2, et Romain Dumontier signe une première victoire en E3, alors que Nambotin serrait les dents pour finir la journée. En Junior, première victoire de la saison pour Valérian Debaud, et c’est Jess Gardiner qui gagne une fois encore chez les filles.
CATÉGORIE E1

Chez les E1, le pilote auvergnat Julien Gauthier (Yamaha-B2R), très à l’aise sur ces spéciales, a imprimé un rythme énorme dès le début de journée et bouclait la mi-course en tête de la catégorie. Une domination qui lui sera reprise par le local de l’étape et actuel leader du E1, Jérémy Tarroux (Sherco). Ce dernier a repris l’avantage à mesure que les spéciales se creusaient et profité d’une chute de son rival du jour. Il gagne au final avec seulement 9 secondes d’avance sur lui.

Derrières eux, la lutte pour la troisième place à opposé 2 anciens animateurs du junior, Jérémy Miroir (Husqvarna) et Jérémy Carpentier (Yamaha). Au prix d’une dernière spéciale en ligne exceptionnelle, c’est Carpentier qui monte finalement sur la boite, la seconde fois cette saison.

CLASSEMENT E1

–1/ Jérémy Tarroux

– 2/ Julien Gauthier

– 3/ Jérémy Carpentier

CATÉGORIE E2

Chez les mid-sizes, le premier tour a été animé par le pilote BETA Jérémy Joly. A l’instar de Gauthier en E1, le sudiste a bousculé le leader de sa catégorie, Loïc Larrieu (Yamaha – Outsiders), jusqu’à la mi-course. Mais c’est au final Larrieu qui s’impose après avoir retrouvé son rythme habituel dans la seconde partie de la journée. Joly est second à un peu moins d’une minute. Manu Albepart (Yamaha-Ridercamp) complète le podium, son 3ème de la saison.

Pierre Vissac, le co-équipier de Joly chez BETA, avec qui il se battait pour la seconde place du provisoire, a passé une sale journée. Blessé à la clavicule lors des ISDE, il a du composer avec la douleur pour sauver les meubles. Il boucle la journée mais ne prend que la 7ème place, ce qui permet à Joly de retrouver la seconde place du provisoire.

CLASSEMENT E2

– 1/ Loïc Larrieu

– 2/ Jérémy Joly

– 3/ Emmanuel Albepart

CATÉGORIE E3

Du côté des E3, Christophe Nambotin (KTM), qui domine la catégorie depuis le premier jour de la saison, au Luc, a tenu à prendre le départ ce matin malgré sa blessure à la main. Une blessure et une douleur qui lui auront fait vivre un enfer, surtout en fin de journée. Il parvient tout de même à boucler les 3 tours et marque les points de la quatrième place. De quoi sauver les meubles et les chances de titre, mais il reste encore une longue journée demain, dont il faudra voir, une nouvelle fois, le bout.

Nambotin diminué, c’est Romain Dumontier (Yamaha) qui signe la victoire aujourd’hui. Une victoire qui récompense la régularité du normand qui n’a manqué qu’une seule fois le podium de toute la saison. Le pilote BETA Anthony Geslin termine dans sa roue à la seconde place.

Alexandre Queyreyre (BETA) prend la troisième place, son premier podium de la saison.

CLASSEMENT E3

– 1/ Romain Dumontier

– 2/ Anthony Geslin

– 3/ Alexandre Queyreyre

CATÉGORIE JUNIOR

Chez les jeunes, encore un nouveau pilote à s’attribuer la victoire aujourd’hui. Souvent dans le coup, il n’était pas parvenu cette saison à transformer son excellente vitesse en victoire. C’est désormais chose faite pour Valérian Debaud. Le sociétaire du team TM Racing offre à son équipe une très belle victoire aujourd’hui en terre aveyronnaise. Une victoire franche qu’il a bâti depuis le tout premier chrono du jour qu’il à remporté, en augmentant son écart au fur à mesure des tours jusqu’à s’imposer avec 36 secondes d’avance.

Il est rejoint sur le podium par David Abgrall (Sherco Academy) et Isaac Devoulx, après que Hugo Blanjoue (EEAT-Yamaha) et Thomas Dubost (KTM) aient tour à tour trébuché dans l’ultime boucle.
CLASSEMENT JUNIOR

– 1/ Valérian Debaud

– 2/ David Abgrall

– 3/ Isaac Devoulx

CATÉGORIE FÉMININE

Du coté des filles, on a cru à l’issue de la première spéciale que le doigt cassé de Jessica Gardiner (Yamaha) allait l’empêcher de dominer comme elle en avait pris l’habitude. En effet c’est Samantha Tichet (Yamaha) qui s’imposait pour ce tout premier chrono de la journée. Cependant, la « guerrière » australienne a vite renversé la situation et a pris le leadership dès la seconde spéciale, pour ne plus le lâcher. Certes elle l’emporte avec moins d’avance que lors des derniers rendez-vous, mais avec un doigt cassé, l’exploit est notable. Samantha Tichet termine seconde et est rejointe par Juliette Berrez (Yamaha) sur le podium, à la 3ème place.
CLASSEMENT FÉMININES

– 1/ Jessica Gardiner

– 2/ Samantha Tichet

– 3/ Juliette Berrez

CATÉGORIE CONSTRUCTEUR

Pour la première fois cette saison, c’est la marque italienne BETA qui remporte la catégorie constructeur. Elle doit cette victoire aux belles performances de Jérémy Joly et Anthony Geslin et remonte ainsi un peu au provisoire sur le duo de tête. Un leadership occupé par Sherco à égalité de points avec KTM qui rejoint le constructeur français en tête du classement.

CLASSEMENT CONSTRUCTEUR

– 1/ BETA

– 2/ KTM

– 3/ YAMAHA Outsiders

CHALLENGE TEAM NATIONAL MORACO

Sur la plus haute marche du podium du challenge team National, parrainé par la société MORACO, on trouve aujourd’hui l’équipe Sherco Academy, composée de Loîc Dujaud et Willy Rouyet. Ils signent leur seconde victoire de rang et rejoignent la tête du classement provisoire.

CLASSEMENT CHALLENGE TEAM NATIONAL MORACO

– 1/ SHERCO ACADEMY

– 2/ B2R Racing

– 3/ DAFY 1

DIMANCHE : 

Toute l’équipe du Requista Moto Sport clôture ce soir cette 4ème épreuve du Championnat de France d’Enduro 24MX sur un bilan très positif. Ce week-end, le jeune Moto-Club aveyronnais a démontré, s’il le fallait, tout son sérieux et sa capacité à organiser des événements d’envergure. Malgré un temps plus capricieux aujourd’hui, tout s’est parfaitement déroulé et l’on a vécu une nouvelle journée de course passionnante.

Il s’agissait de l’avant-dernière épreuve du championnat, et aucun titre n’a été pour l’instant délivré. Si l’obtention des titres de champions de France en E1, E2 et Junior ne laisse que peu de place au suspens pour l’épreuve à venir, il en est autrement pour le E3 et la catégorie féminine qui ont connu des remous ce week-end.

Jérémy Tarroux et Loïc Larrieu remportent logiquement les victoires E1 et E2 du jour. Romain Dumontier s’impose à nouveau en E3 et Thomas Dubost renoue avec la victoire en Junior. En féminine, c’est Samantha Tichet qui signe sa première victoire de l’année.

-CATÉGORIE E1:

Le héros de cette seconde journée de course en Aveyron s’appelle Jérémy Carpentier. Le pilote du team Yamaha Ridercamp managé par Antoine Letellier a fait un début de course exceptionnel et remporté toutes les spéciales du premier tour. Il conservera la position de leader jusqu’à la mi-course, et le retour du patron Jérémy Tarroux (Sherco). Le tarnais, moins incisif que la veille, signera finalement la victoire, d’ extrême justesse.

Carpentier prend la seconde place, son meilleur résultat cette saison. Julien Gauthier (YAMAHA-B2R), moins rapide qu’hier, doit se contenter de la 3ème marche du podium. Il consolide cependant sa seconde place au provisoire, une position qui ne devrait vraisemblablement pas lui être contestée lors de la finale à Ambert.

Week-end « sans » pour Jérémy Miroir (Husqvarna) qui finit par 2 fois au pied du podium. Il occupe toujours la 3ème place du provisoire, mais voit Jérémy Carpentier revenir à 9 points.

Classement championnat E1

– 1/ Jérémy Tarroux – 157 Pts

– 2/ Julien Gauthier – 120 Pts

– 3/ Jérémy Miroir – 108 Pts

-CATÉGORIE E2:

Loïc Larrieu (Yamaha- Outsiders) était clairement intouchable aujourd’hui. Il avait montré quelques signes de baisse de régime hier en début de journée, ça n’a absolument pas été le cas aujourd’hui et il a été insolent de facilité sur ce parcours. Une leçon donnée à l’ensemble du peloton, telle que lui seul sait en prodiguer.

Dans ces conditions, il a été bien difficile pour Jérémy Joly (BETA) d’aller le chercher. Il se permet tout de même de lui prendre une spéciale et finit la journée à une belle seconde place. Une place qu’il occupe toujours au classement provisoire et qui, sauf coup de théâtre, ne devrait plus lui échapper.

Rien n’est joué cependant pour la troisième place finale. Manu Albepart (YAMAHA – Ridercamp), troisième aujourd’hui, refait le plein de gros points et revient dans le trio de tête du provisoire, devant Pierre Vissac (BETA). Ce dernier, blessé depuis les ISDE, a tout fait pour arriver au bout de cette course, dans la douleur, mais a été contraint d’abandonner aujourd’hui. Il compte désormais 3 points de retard sur son voisin auvergnat

Classement championnat E2

– 1/ Loïc Larrieu – 160 Pts

– 2/ Jérémy Joly – 128 Pts

– 3/ Manu Albepart – 122 Pts

-CATÉGORIE E3:

Christophe Nambotin (KTM) aura serré les dents comme jamais ce week-end. Avec une main cassée, il a roulé dans la douleur avec l’objectif de sauver un maximum de points. C’est chose faite aujourd’hui. Il se permet même de monter sur le podium, il est troisième du jour. Il concède tout de même 12 points sur l’ensemble de cette épreuve à Romain Dumontier.

Le pilote Yamaha remporte à nouveau la victoire aujourd’hui et pointe désormais à 6 points de Nambotin. La finale promet d’être haletante et l’issue sera fatalement liée à la récupération du pilote KTM dans les 2 semaines qui viennent.

Le basque de chez BETA, Anthony Geslin, monte une nouvelle fois sur le podium ce soir, à la seconde place.

Classement championnat E3

– 1/ Christophe Nambotin – 142 Pts

– 2/ Romain Dumontier – 136 Pts

– 3/ Anthony Geslin – 107 Pts

-CATÉGORIE JUNIOR:

Les jours se suivent et ne se ressemblent pas chez les juniors. La vainqueur d’hier, Valérian Debaud (TM Racing) confirme l’adage. Alors qu’il entamait sa journée sur un rythme lunaire avec un second temps scratch dans la première spéciale du jour, il fait une erreur dans la spéciale en ligne et se blesse au pied. Dans l’incapacité de rouler avec cette douleur, il devra abandonner.

C’est Thomas Dubost que l’on retrouve au sommet de la boite chez les juniors ce soir. Le pilote KTM signe sa troisième victoire cette saison, et avec 6 podiums à son actif, il est le pilote le plus régulier de la catégorie. Une régularité qui paye, puisqu’après avoir été champion de France Espoir, il est dans une position idéale pour aller chercher un titre de champion de France Junior. Il compte 30 points d’avance sur Hugo Blanjoue au provisoire.

A noter l’excellente performance de David Abgrall (Sherco Academy). Le breton est second aujourd’hui et a été le plus rapide des juniors en fin de journée. Il finit à moins de 10 secondes de Dubost. .

Classement championnat Junior

– 1/ Thomas Dubost – 129 Pts

– 2/ Hugo Blanjoue -99 Pts

– 3/ David Abgrall – 91 Pts

-CATÉGORIE FÉMININE:

Coup de théâtre chez les filles. Alors qu’elle dominait largement le championnat, la pilote australienne Jessica Gardiner (YAMAHA) a chuté et a été contrainte à l’abandon. Une absence de point qui ne lui fait pas perdre sa première place du provisoire, mais qui fait fondre la quasi-totalité de son avance. Elle ne mène plus le championnat que pour un petit point devant Samantha Tichet (Yamaha). Cette dernière s’impose de fait ce soir, sa première victoire de la saison. Elle devance Juliette Berrez (Yamaha) et Justine Martel, qui monte sur son premier podium cette année.

Classement championnat féminines

– 1/ Jessica Gardiner – 140 Pts

– 2/ Samantha Tichet – 139 Pts

– 2/ Juliette Berrez– 122 Pts

-CATÉGORIE CONSTRUCTEUR:

Du côté des constructeurs, c’est cette fois-ci KTM qui s’impose face à BETA, second. Grâce à Thomas Dubost et Christophe Nambotin, le constructeur autrichien fait coup double et prend la tête du classement provisoire. A une épreuve de la fin de saison, l’équipe orange compte 15 points d’avance sur Sherco.

Classement championnat Constructeur

– 1/ KTM – 271 Pts

– 2/ SHERCO – 256 Pts

– 3/ BETA – 254 Pts

CHALLENGE TEAM NATIONAL MORACO:

C’est le team Yamaha B2R qui gagne la journée dans le challenge team national MORACO. Avec cette victoire, Matthew Vanoevelen et Cyril Laurens permettent à leur team de se relancer dans la course à la victoire finale. Ils sont trois dans un mouchoir de poche, un seul point sépare les équipages B2R, DAFY et Sherco Academy, de quoi vivre un dernier round passionnant.

Classement Challenge Team National MORACO:

– 1/ SHERCO ACADEMY – 127 Pts

– 2/ TEAM DAFY 1 – 127 Pts

– 3/ B2R Racing 1 – 126 Pts

Il ne reste désormais plus qu’une seule épreuve à disputer. Et ce sera l’ Auvergne et la ville d’ Ambert qui accueilleront dans deux semaines une finale qui s’annonce incroyable. Sur un territoire bien connu du monde de l’enduro, tous les titres de champions de France devront être décernés. Rien n’est encore joué et il faudra attendre les tous derniers instants pour faire couler le champagne.

D’ ici là, profitez de toutes les news et les sujets vidéos qui seront diffusés dans les jours à venir en vous connectant sur la page Facebook Enduro France.

Communiqués, photo et vidéos enduro-france.fr  

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici