endurokid 2022

 

Le Championnat de France EnduroKid 2022 faisait son ouverture ce samedi sur le domaine d’Auzole, à Saint-Pierre Lafeuille, près de Cahors. Aux manettes, Gilles Algay et son équipe de l’école de pilotage Moto Cap 46, aidés par de nombreux bénévoles passionés et motivés par l’idée de faire vivre le sport Moto dans ce beau département du Lot. L’exercice est bien rodé, il s’agit de la huitième organisation du genre sur ce site, et l’équipe d’organisation possède une très forte expérience.
Expérience qui aura été très utile, car la météo n’a pas rendu la tâche facile, la pluie s’est mise à tomber dès le second tour, pour ne plus s’arreter.
Au final, toutes les courses ont pu parfaitement se dérouler, et on a assisté malgré tout à une très belle entame de saison.

Joey Nuques l’a emporté en Espoir, imité par Thomas Poux en Cadet 125 et Emerick Vergote en Cadet 85. En Minime, victoire d’ Aurélien Rebaubier, tout comme Gaël Bonnet chez les Benjamin. Du coté des filles, Lana Curvelier gagne en Espoir/Cadet et Lou Cailloux en Minime/Benjamin. Enfin, Lenny Pichon s’impose en Poussin.

On fait le point dans chacune des catégories :

endurokid 2022

Catégorie Espoir

Dans la catégorie Espoir, c’est très logiquement Joey Nuques (Yamaha-Outsiders) qui s’est imposé au terme de cette première épreuve. Il n’a concédé que la toute première spéciale du jour à Benjamin Sicard, avant de prendre la tete et de creuser l’écart, particulièrement quand les conditions se sont durcies à cause de la pluie. Lui qui avait multiplié les podiums l’an passé sans toutefois parvenir à signer une victoire se voit récompensé à Auzole avec cette première place qu’il occupe de fait aussi au classement provisoire.
A ses cotés sur le podium, Julien Abert-Dosso. Lui aussi était l’un des animateurs chez les Espoirs en 2021, mais n’avait pas encore trouvé le chemin du podium. C’est chose faite avec une belle deuxième place. Valentin Mersin, champion Cadet 125 sortant, a bien figuré sur cette épreuve. Il est parvenu à ne pas se faire piéger par la spéciale très glissante et prend la troisième place.

Classement provisoire EnduroKid 2022 Espoirs

NUQUES Joey
ABERT-DOSSO Julien
MERSIN Valentin

Catégorie Cadet 125

Thomas Poux s’aligne cette année encore dans la catégorie Cadets 125 et a visiblement passé un cap cet hiver. Régulièrement aux avant-postes mais pas sur les podiums en 2021, il a fait samedi la démonstration de tout son talent et de sa maitrise de la glisse. Avec des temps encore meilleurs que ceux de ses ainés de l’Espoir dans les deux dernière boucles, il n’a laissé aucune chance à ses adversaire et s’impose avec près d’une minute d’avance.
A la seconde place, le pilote du team Elite Moto 15 Gabin Allemand. Champion Cadet 85 en titre, il n’a visiblement aucun mal à mener sa 125 et pourrait vite devenir un sérieux candidat à la victoire. Alban Bruyeres, qui connait bien la piste d’ Auzole, licencié à Cahors, a parfaitement su tirer son épingle du jeu et monte sur le podium, à une belle troisième place.
A noter que Paul Rebufie, que l’on présentait comme le favori logique, n’a pas pu aller au bout de sa course. Blessé au poignet quelques semaines avant l’épreuve, il a du jeter l’ éponge.

Classement provisoire EnduroKid 2022 Cadets 125

POUX Thomas
ALLEMAND Gabin
BRUYERES Alban

endurokid 2022

Catégorie Cadet 85

Emerick Vergote, couronné chez les minimes la saison dernière, n’a pas manqué son passage dans la catégorie supérieure. Désormais chez les cadets, il a très vite imposé son rythme au reste du peloton et s’est adjugé sa première victoire de la saison. S’il n’a remporté que deux des cinq chronos du jour, il a été le plus régulier et a su creuser des écart conséquents.
Evan Bonnet, lui aussi transfuge de la catégorie minime, a fait une course très solide et prend la deuxième place du jour. Il est accompagné sur le podium de Gaël Chassaing, troisième, qui monte pour la première fois sur la boite.

Classement provisoire Cadets 85

VERGOTE Emerick
BONNET Evan
CHASSAING Gaël

endurokid 2022
Catégorie Espoir/Cadet EnduroKid 2022 féminine

Chez les filles de la catégorie Espoir/Cadet, la lutte a repris de plus belle. Comme elle l’avait fait lors de l’épreuve d’ouverture en Corrèze l’année dernière, et dans des conditions de piste similaires, Lana Curvelier a été la plus rapide des filles. Elle signe le meilleur cumul de chronos et prend la tête du classement provisoire. Attention tout de même à la championne en titre Sarah Leroy, solide deuxième, qui ne manquera pas une occasion de prendre sa revanche. Juste derrière elles, on retrouve Skarla Azile, qui, pour une toute première course dans la catégorie Espoir/Cadet, trouve déjà le chemin du podium, ça promet.

Classement provisoire EnduroKid 2022 Espoir/Cadet féminine

CURVELIER Lana
LEROY Sarah
AZILE Skarla

endurokid 2022
Catégorie Minimes

On attendait un duel féroce chez les minimes entre Eliot Laborie et Aurélien Rebaubier, il a bien eu lieu. Tout d’abord à l’avantage de Laborie qui est parvenu à s’imposer dans la toute première spéciale, avant de faire une erreur et de rater son second chrono. Un faux-pas que Rebaubier fera également, dans l’ultime spéciale. Laborie lui reprend alors treize secondes, un écart conséquent, mais pas suffisant pour repasser en tête. C’est finalement Aurelien Rebaubier qui l’emporte, moins de deux secondes devant Eliot Laborie.

Le podium est complété par Shaun Binet, vice-champion chez les poussins en 2021, et déjà très performant.

Classement provisoire EnduroKid 2022 Minimes

REBAUBIER Aurelien
LABORIE Eliot
BINET Shaun

endurokid 2022

Catégorie Benjamin

Victoire implacable du jeune Gaël Bonnet au terme des trois spéciales que devaient parcourir les pilotes inscrits dans la catégorie Benjamin. S’il a du laisser le premier chrono de la journée au cadurcien Loris Dias, il a largement remporté les deux autres et en termine avec une victoire et un écart spectaculaire de presque une minute trente sur ses adversaires.

La seconde marche du podium est occupée par Tiago Paolini, Léon Ponge est troisième.

Classement provisoire EnduroKid 2022 Benjamin

BONNET Gaël
PAOLINI Tiago
PONGE Léon

endurokid 2022 Catégorie Minime/Benjamin Féminine

Trois féminines étaient au départ de cette catégorie qui regroupe les représentantes les plus jeunes. C’est Lou Cailloux qui est parvenu à s’imposer sur chacun des trois chronos et prend la tête du provisoire. Elle devance Pauline Nicon et Leane Verilhac

Classement provisoire EnduroKid 2022 Minime/Benjamin Féminine

CAILLOUX Lou
NICON Pauline
VERILHAC Leane

Catégorie Poussin

Trois spéciales également à boucler pour la catégorie des poussins, qui sont agés de 7 à 10 ans. Dans cette catégorie, c’est un pilote au nom qui résonne dans le monde de l’offroad qui s’est imposé. Lenny Pichon, pour sa première participation, a été le plus rapide et remporte la victoire. Au classement final, il précède Baptiste Jouan, deuxième, et Samuel Besson, troisième.

endurokid 2022
Classement provisoire EnduroKid 2022 Poussin

PICHON Lenny
JOUAN Baptiste
BESSON Samuel

C’est sur une note pluvieuse que s’est ouvert ce Championnat de France EnduroKid 2022. Esperons que la météo épargnera un peu plus les kids pour le prochain rendez-vous, qui aura lieu dans l’ Aveyron, à Monteils, le 16 Juillet.

L’ensemble des résultats ici.