La première épreuve du Championnat de France d’Enduro 2014 a été marquée par la performance du Moto Club Uzerchois qui a su gérer le véritable déluge qui s’est abattu sur le circuit dimanche et qui n’a pas épargné les catégories du national, qui sont tout aussi disputées que l’élite. Passage en revue des nationaux.
Catégorie Espoir

C’est la catégorie qui n’en finit plus de monter. Véritable vivier de jeunes talents, elle comptait à Uzerche 52 inscrits, un record. Et le premier vainqueur de la saison 2014 est Quentin Delhaye De Maulde, pilote TM. Dans une catégorie qui s’annonce extrêmement ouverte (ils sont 6 à s’être partagé les 11 victoires de spéciale ce week-end), il s’impose pour seulement 8 dixièmes Samedi face à Bastien Mechin et Max Vial. Ce dernier passe de la troisième place Samedi à la victoire Dimanche et occupe ainsi la tête du classement provisoire avec 35 points. Il est suivi par Valérian Debaud et Bastien Mechin.
Classement provisoire Espoir :
Max Vial – 35 Pts
Valerian Debaud – 30 Pts
Bastien Mechin – 28 Pts
Catégorie National 1

Il avait conclu la saison 2013 par une victoire en N3 à Vorey-sur-Arzon, on retrouve de nouveau Martin Vignal sur la plus haute marche du podium Samedi. Il gagne la catégorie N1 en ne concédant qu’une spéciale sur 6 à ses concurrents. Il devance Charly Saroul et Kévin Rosado. Changement de musique Dimanche, les conditions faisant le jeu des spécialistes des terrains gras, c’est le pilote Sherco Academy Laurent Becret qui gère le mieux la situation et gagne la journée. De nouveau second, Charly Saroul profite des ces 2 bons résultats pour se positionner en tête de la catégorie au provisoire.3 points derrière, Becret et Vignal sont ex-aequo à la seconde place.
Classement provisoire N1 :
Charly Saroul – 34 Pts
Laurent Becret – 31 Pts
Martin Vignal – 31 Pts
Catégorie National 2

Troisième du championnat N2 en 2013, Cyril Maurin a entamé cette saison avec la ferme intention de conquérir ce titre. En terminant second Samedi et en s’adjugeant la journée de Dimanche, le sociétaire du Moto Club Lozérien se place dans les meilleures conditions possibles pour atteindre son objectif. Mais ils seront nombreux pour tenter de lui barrer la route. Mathieu Degli Espoti, qui signe une belle victoire Samedi, ou encore Valentin Lespagnol ou Clement Gouet, respectivement second et 3e du provisoire.
Classement provisoire N2 :
Cyril Maurin – 37 Pts
Valentin Lespagnol – 27 Pts
Clément Gouet – 26 Pts
Catégorie National 3

C’est Florent Allamel (Sherco Academy) qui ouvre le compteur de victoires de la catégorie en s’imposant Samedi. Contraint à l’abandon Dimanche dans le premier tour, il n’aura pas l’occasion de confirmer cette bonne performance. Comme en N2, un pilote se détache dans la catégorie des grosses cylindrées, il s’agit de Guillaume Chaumeil. Le périgourdin a su, comme son homologue en N2, déjouer les pièges des spéciales humides du Dimanche pour s’imposer. Avec sa seconde place acquise sur la première journée, il pointe en tête de la catégorie. A la seconde place, le vice-champion vétéran 2013. Laurent Pannetier a décidé de reprendre sa place parmi les jeunes, et son résultat prouve qu’il a eu raison.Il compte 10 points d’avance sur le troisième, Hervé Tony.
Classement provisoire N3 :
Guillaume Chaumeil – 37 Pts
Laurent Pannetier – 32 Pts
Tony Herve – 22 Pts
Catégorie 50

Difficile week-end pour les 50. Ils étaient seulement 2 à rallier l’arrivée dans les temps Samedi et pas un seul Dimanche. La boue et les longues cotes des spéciales 1 et 2 auront eu raison du courage dont on fait preuve ces jeunes pilotes agés d’a peine 14 ans. Léon Sulpy, pilote Beta, est celui qui aura été le plus loin en jetant l’éponge dans le dernier tour. Il engrange 20 points et prend une légère avance sur son dauphin Adrien Jacon.
Classement provisoire 50 :
Léon Sulpy– 20 Pts
Adrien Jacon – 17 Pts
Catégorie Vétérans

Dans une catégorie qui voit les pilotes de tête rouler dans des temps qui leur vaudraient un top 5 dans les catégories N1, N2 ou N3, la lutte est acharnée. C’est Stéphane Jeanin qui sort le mieux son épingle du jeu et qui, avec une victoire Samedi, prend le commandement de la catégorie à l’issue de cette première épreuve. Il devance Jimmy Vaultrain et l’ aveyronnais Jérome Calvignac. Jérome Taesch, malgré une victoire Dimanche, doit se contenter d’une 5ème place au provisoire, après une mise hors-course Samedi.
Classement provisoire Vétérans :
Stéphane Jeanin – 37 Pts
Jimmy Vaultrain – 32 Pts
Jérome Calvignac – 26 Pts
Avec plus de 350 pilotes inscrits à Uzerche, force est de constater que la popularité du championnat de France est croissante et que le millésime 2014 s’annonce comme un grand cru. Prochain épisode à Scaer le 21 juin prochain.

Infos et photos FFM.
Retrouvez toute l’actualité du Championnat de France Enduro sur www.enduro-france.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici