La seconde manche de l’épreuve de championnat de France qui se disputait aujourd’hui à Bar-sur-Seine a été une occasion supplémentaire pour Pierre Alexandre Renet de confirmer sa suprématie. Vainqueur chez les E2, il remporte aussi le scratch officieux devant un  Marc Bourgeois réveillé.

pela

Un nouveau jumelé gagnant pour Yamaha

Chez les E1 donc, Marc Bourgeois est resté sur l’élan de sa fin de première manche en s’imposant face à Julien Gauthier, visiblement fatigué par son excellente prestation de la veille. Finalement les deux hommes se seront chacun offert une victoire en l’absence de Christophe Nambotin ! Anthony Boissière n’est pas en reste puisqu’il termine sa journée sur la troisième marche du podium et surtout sur deux très bons chronos. Plus véloce que la veille, notamment sur son entame de course, Benoît Fortunato termine quatrième.

Pela vainqueur en E2 et au scratch

En E2 c’est un copier/coller puisque le podium est le même qu’hier. Pierre Alexandre Renet, Loic Larrieu et Nicolas Deparrois. Romain Dumontier, quatrième n’est qu’à un peu plus d’une seconde de Dep’s, son retour sur le podium semble se profiler à l’horizon. On notera dans la catégorie l’absence de Romain Boucardey, blessé hier suite à une chute dans la ligne au deuxième tour. Touché au poignet, le pilote TM n’a eu d’autre choix que de faire l’impasse.

Le grand sage taxe le petit scarabée

Emmanuel Albepart signe sa première victoire de la saison après un duel intergénérationnel avec Jérémy Joly. Mathias Bellino souffrant de son poignet après sa chute d’hier a préféré s’arrêter au terme du premier tour. Il se donne ainsi les meilleures chances de réussir son Grand Prix d’Italie la semaine prochaine. C’est finalement Antoine Basset que l’on retrouve en troisième position. Un podium qui doit faire chaud au coeur du pilote Sima, privé de Grand Prix de Grèce il y a une semaine.

Où est donc passée la petite seconde de Théo Bazerque ?

Les Juniors ont un patron, il s’appelle Jérémy Carpentier. Régulier toute la journée le protégé de Michel Merel signe un doublé. Il s’en est fallu toutefois  de peu pour que Theo Bazerque aille chercher la victoire, il termine à moins d’une seconde ! La troisième place revient à Luca Garello, 38 secondes derrière les deux leader. Un coup de moins bien pour le franco-finlandais Mika Barnes qui conclut au pied du podium.

Lulu la gâchette

Ludivine Puy n’a donc aucune pitié ! Une fois encore elle impose à ses adversaires une domination écrasante. Lulu remporte toutes les spéciales et relègue Blandine Dufrêne à 1 minute 41 sur les six chronos du jour. En troisième position Juliette Berrez à presque 3 minutes de Ludivine ! Après son excellent retour à Privas Ludivine Puy confirme que sa longue absence n’a en rien mis à mal ses qualités de pilote.

Prochain rendez-vous sur le championnat de France les 25 et 26 juillet à Moirans en Montagne. En attendant retrouvez tous les résultats sur le site enduro-france.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici