Championnat de France Cross-Country 24MX

Après une première épreuve dans le sud de la France, qui s’est révélée spectaculaire, tant par l’engouement qu’elle a suscité auprès des pilotes et spectateurs, que par la qualité de son organisation, le Championnat de France Cross-Country 24MX va poser ses valises dans le nord du Cantal dimanche pour une seconde manche qui s’annonce sous les meilleures couleurs.
Le MC Quad et Motos Gentianes, qui fait vivre le sport moto à Riom-Es-Montagne depuis 1998, y accueillera ce deuxième round. Après l’organisation de nombreux motocross, de nombreuses endurances et de la finale de l’Enduro Kid en 2019, c’est en toute logique qu’une épreuve nationale de Cross-Country va y élire domicile.
Julien Besson, président du Moto Club, est à la tête d’une jeune équipe d’une quinzaine de personnes qui œuvre depuis des mois pour mettre sur pied cet évènement. Des efforts qui vont permettre aux pilotes de rouler dans des conditions idéales, sur un circuit que les meilleurs devraient boucler en 12 minutes et qui mêlera le terrain de cross local, des prairies en herbes ainsi que des passages rocheux et une sapinière. Un tracé à 900 mètres d’altitude très varié dont de nombreuses portions seront visibles depuis le paddock.

Lieu : Riom-Es-Montagne – GPS 45°16’08.38″N 2°40’05.79″E Lien GoogleMap

Les Horaires

Samedi 19 Mars

Contrôles administratifs 16h-19H

Dimanche 20 Mars

8H45 – Tour de Reconnaissance + Sprint Test KID

9H30 – Kids Manche 1

10H45 – Tour de Reconnaissance + Sprint Test

12H15 – Kids Manche 2

14h00 – Départ Cross-Country (3H Elite et Nationaux – 2H Jeunes/Féminines/Soft)

La première épreuve a su nous tenir en haleine, le plateau est une fois encore exceptionnel et nous promet un grand moment de sport. On fait le tour des catégories :

Les Elites :

Le champion en titre Hugo Blanjoue du Championnat de France Cross-Country 24M a fait forte impression lors de l’épreuve d’ouverture en allant chercher la victoire, et aura à cœur de confirmer à Riom. Cependant, la course vécue à Couiza a révélé les sérieuses ambitions des autres prétendants au titre. Le premier d’entre eux, le jeune Antoine Alix, s’est très vite approprié les bons réflexes et a beaucoup appris, il pourrait prendre sa revanche sur Blanjoue.
Même réflexion pour son coéquipier du Dafy Enduro Team Till De Clercq qui, s’il réalise une meilleure envolée que lors de l’épreuve précédente, a de fortes chances de pouvoir jouer la gagne.
Attention à Anthony Geslin (Aomic Moto) qui a aussi été très rapide et pourrait nous surprendre, tout comme le pilote aligné par Yannick Labat dans le team To Enduro Max Vial.

A l’image de Blanjoue, Thomas Zoldos a lui aussi réussi son entrée en matière en remportant la catégorie Junior (- de 23 ans) de ce premier rendez-vous. Il sera donc le favori, sous la menace notamment de Florian Barratange, le pilote du Dafy Enduro Team qui lui a tenu la dragée haute pendant les deux tiers de la course, avant de baisser de régime dans la troisième heure.

Les Nationaux :

Le doute sur la capacité d’ Anthony Aubery (Sherco Academy) à défendre son titre N1 en Championnat de France Cross-Country 24M n’a pas plané très longtemps tant il a dominé son sujet lors de la première épreuve. Posé en solide leader, il sera la cible de Cédric Chabreuil et Kevin Pennetier, qui se sont déjà fait une place sur un podium dont ils viseront le sommet.

En national 2 c’est encore un pilote de la Sherco Academy, Alex Pichaud, qui s’alignera à Riom en leader de sa catégorie. Et il aura fort à faire pour conserver son rang, car il aura face à lui son dauphin au classement et champion de France en titre Mikael Martinez (Mika Motos). Ce dernier avait terminé à quelques secondes seulement de Pichaud, et fera tout pour inverser la tendance.

Du coté des N3, c’est Gaëtan Deregard qui s’élancera à Riom en tête du classement provisoire, après s’être imposé à Etienne Fontaine dans les tous derniers virages du circuit lors du premier rendez-vous de l’année. Un second round qui aura un fort gout de revanche pour le champion de France en titre.

Les féminines :

Du côté des filles, Mauricette Brisebard s’est installée dans le fauteuil de leader et nourrit évidemment l’ambition de conserver sa position en visant une seconde victoire de rang ce dimanche. Elle retrouvera face à elle Julie Knockaert, qui l’a accompagné sur le podium à Couiza, mais devra se méfier aussi d’ Elsa Galand ou Andréa De Giovanni qui sont passées très près de monter sur la boite et entendent bien s’y faufiler.

Les Espoirs/Jeunes

Chez les plus jeunes, qui s’opposent dans les catégories Espoirs (-21 ans) et Jeunes (-17ans), on devrait retrouver de belles bagarres. Le chef de file des pilotes Espoirs est le pilote DSN Moto Sherco Academy Quentin Clerc Tournier, grâce à sa belle victoire à Couiza.
Au terme des deux heures de course réservées aux jeunes, c’est un autre pilote Sherco Academy, David Guillemot-Scheid qui s’était imposé de manière spectaculaire, en évoluant dans les hautes sphères du classement scratch. Un exploit que l’on a hâte de voir se renouveler.

Vétérans / Super vétérans
Toutes les générations se croisent sur le Championnat de France Cross-Country 24MX. Et les pilotes les plus âgés qui s’alignent dans les catégories vétérans et super-vétérans n’ont pas à rougir face à leurs cadets. Jérôme Taesh et Gilles Multrier ont pris, dans l’ Aude, les commandes respectives de ces deux catégories qui réunissent un très gros plateau.

Les Kids

Les kids rouleront, comme à Couiza, deux manches le dimanche matin. Paul Rebuffie a brillé lors de la première manche, en parvenant à se défaire des attaques de Gabin Allemand et en remportant les deux manches. Le circuit cantalou inversera-t-il la tendance ? Réponse dimanche.

Le MC Quad et Motos Gentianes nous donne donc rendez-vous pour un week-end qui s’annonce comme un très beau moment de sport. Pour ne rien rater de cette seconde épreuve du Championnat de France Cross-Country 24MX vous pourrez suivre le cours des évènements en vous connectant sur la page Facebook du Championnat et sur le live.

Communiqué FFM