Les superlatifs ne manquaient pas à l’arrivée de cette première journée de la 4e épreuve du championnat de France d’enduro. Des décors sublimes, un tracé corsé qui aura mis les organismes à rude épreuve, et une organisation qui a su gérer cet évènement de main de maître. Autant d’éléments qui justifient les compliments adressés à l’arrivée à la petite équipe du Moto Club du Plateau Ardéchois. Aidées par une météo idéale qui a mené de nombreux spectateurs au bord des spéciales, ils ont réussi leur pari. Une journée qui a donc été difficile pour les 350 pilotes engagés. Si les temps étaient suffisamment larges, le parcours les a usé, et ils étaient tous heureux de rentrer la moto au parc ce soir. Les ténors du mondial ont su garder leurs rangs en s’imposant en E1 et E2, Antoine Basset a brillé en E3, et les juniors se cherchent encore un leader, malgré un léger avantage pris par Bazerque.
Catégorie E1: Nambotin, Boissière, Bourgeois
En E1, Christophe Nambotin (KTM), nouveau champion du monde des petites cylindrées, n’a pas fait de cadeau à ses adversaires. S’il a été bousculé à Villebret en ne montant que sur les 2 et 3èmes marches du podium, il redresse aujourd’hui la barre de belle manière en reléguant à près d’une minute son plus proche concurrent. Derrière, la lutte pour la seconde place a été à la hauteur de ce que l’on attendait. Le trio Anthony Boissiere (Sherco Pulsion) / Marc Bourgeois (Yamaha) / Loïc Larrieu (Husqvarna) ne s’est pas quitté de la journée. Moins de 2 secondes d’ écart entre eux à l’arrivée. Et c’est au final Anthony Boissière (Sherco Pulsion) qui prend cette seconde place et les 17 précieux points qui vont avec. Il est rejoint sur le podium par Bourgeois (Yamaha). Le classement provisoire du championnat ne bouge pas mais l’étau se resserre et Boissiere (4ème) ne co mpte plus que 9 points de retard sur Marc Bourgeois (2e).
Classement E1
– 1/ Christophe Nambotin
– 2/ Anthony Boissière
– 3/ Marc Bourgeois

Catégorie E2: Renet, Gauthier, Dumontier
Il annonçait avant le départ ne pas vouloir se contenter d’assurer, afin de garder toute la concentration nécessaire à une journée aussi éprouvante. Bien en a pris à Pierre-Alexandre Renet (Husqvarna), qui gagne la journée et se dirige doucement vers un grand chelem cette saison. Il termine cette journée avec plus de 2 minutes d’avance sur son dauphin Julien Gauthier (Sherco-Pulsion), grâce notamment à une efficacité redoutable dans la spéciale en ligne. Une spéciale de plus de 11 minutes dans laquelle il signera quasiment le même temps à chaque tour, malgré un terrain qui s’est beaucoup creusé. Très à l’aise également dans la ligne, le crossman Greg Aranda (Yamaha) a surpris aujourd’hui en occupant une bonne partie de la journée la troisième place. Pas de quoi destabiliser Romain Dumontier (Yamaha) qui après un début de journée timide, revient très fort dans la seconde moitié de course, pour finir 3ème à une encablure de Julien Gauthier.
Classement E2
– 1/ Pierre-Alexandre Renet
– 2/ Julien Gauthier
– 3/ Romain Dumontier

Catégorie E3: Basset, Joly, Albepart
Première victoire cette saison pour le pilote officiel Gas Gas Antoine Basset (en photo). Ardéchois, c’est devant un public acquis à sa cause qu’il parvient enfin à s’imposer à Jérémy Joly (KTM).Ce dernier, leader de la catégorie, avait pourtant pris les choses en mains dans le premier tour. Après une chute dans la SP3 qui lui fait concéder une quinzaine de secondes, il aura du mal à remettre la machine en route et ne parviendra pas à revenir sur un Antoine Basset des grands jours. Derrière eux, Manu Albepart (BETA) est troisième et voit Basset s’échapper dans la course à la seconde place qu’il mène avec lui.
Classement E3
– 1/ Antoine Basset
– 2/ Jérémy Joly
– 3/ Manu Albepart

Catégorie Junior:Bazerque,Carpentier, Bron Fontanaz
Les fauves sont lâchés chez les Juniors. Sur-motivés par le forfait du leader de la catégorie, Jérémy Miroir, qui met à portée de guidon cette place tant convoitée de numéro 1, ils étaient 5 a vouloir se faire la guerre aujourd’hui. Et c’est Théo Bazerque (Sherco Academy) qui s’en est le mieux sorti avec une victoire qui tombe à point nommé. Si le début de journée a été dominé par un surprenant Swan Servajean (Suzuki), Bazerque prend rapidement le commandement dans le second tour pour ne plus le lâcher. Derrière, c’est la désillusion pour Mika Barnes. Le pilote KTM chute dès la première spéciale et perd une minute. Il termine à la 9ème place et voit s’envoler l’espoir d’un titre. Jérémy Carpentier (Honda-EC2M) entamait lui aussi la journée de la pire des manières en perdant beaucoup de temps dans la première spéciale. Il sauvera sa journée au prix, notamment, d’une dernière spéciale en ligne de folie, et accède ainsi à la seconde marche du podium. Il en a fait une habitude, Maëlig Bron-Fontanaz (EEAT-Yamaha) est une nouvelle fois sur le podium, à la 3ème place. Il devance Sylvain Fournier (Sherco-Academy) d’une seconde.
Classement Junior
– 1/ Théo Bazerque
– 2/ Jérémy Carpentier
– 3/ Maëlig Bron Fontanaz

Catégorie Féminine: Fournel, Tichet, Gimbert
Géraldine Fournel continue son cavalier seul en tête de la catégorie féminine. Légèrement blessée, elle avait des doutes quant à ses capacités à dominer cette épreuve. Doutes balayés aujourd’hui par une nouvelle victoire acquise avec une trentaine de secondes d’avance sur Samantha Tichet (MotoClub Lozérien). En l’absence de Juliette Berrez (Yamaha), cette dernière verrouille sa seconde place au provisoire du championnat. Marion Gimbert (TM) complète le podium, et reprend par la même occasion quelques points à Audrey Rossat (KTM), 4e du provisoire.
Classement féminines
– 1/ Géraldine Fournel
– 2/ Samantha Tichet
– 3/ Marion Gimbert

Catégorie Constructeur:
KTM prend le large au classement constructeur, grâce à la victoire de Christophe Nambotin et à la seconde place de Jérémy Joly aujourd’hui. Le constructeur autrichien devance Sherco et Husqvarna.
-Classement Constructeur :
– 1/ KTM
– 2/ SHERCO
– 3/ HUSQVARNA

Retrouvez toute l’actualité du Championnat de France Enduro sur www.enduro-france.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici