De longues spéciales, un CH serré, un tracé usant et la chaleur, cette course de Langogne a tenu ses promesses d’un vrai enduro à la dur. Deux banderollées dans les 7mn et une ligne longue ligne de plus de 8mn sur un sol jonché de pierres et tout en sous bois attendaient les pilotes. En liaison, beaucoup de portions usantes, dont un CH serré qui a perdu 1 mn par tour pour finir à 13mn. Certains en feront les frais … Avec près d’une heure de chronos pour les meilleurs, il s’agissait bel et bien de ne pas fléchir. Le physique aura eu un rôle prépondérant tout au long de ce week-end.
Samedi
Elite E1
C’est Marc GERMAIN (YAMAHA) et Antoine MEO (HUSQVARNA) qui se sont élancés tour à tour en premier dans les spéciales. C’est d’ailleurs entre ces 2 pilotes que la journée s’est jouée. Jusqu’à l’avant dernière spéciale, 0,9s séparaient les deux pilotes. En sortant deux bons chronos, Meo se met définitivement à l’abri pour continuer son cavalier seul en tête et creuser encore l’écart au classement provisoire. Le retour de Johnny AUBERT (KTM) s’est fait discrètement, n’arrivant pas à rentrer dans le rythme auquel on est habitué à le voir évoluer, il finit loin derrière le duo de tête. Tout proche derrière, le pilote HM Julien GAUTHIER a accusé la fatigue dans le dernier tour mais, revenu à son meilleur niveau, la journée se révèle positive.
– 1- MEO / 57.00.237
 2- GERMAIN / 57.09.227
 3- GAUTHIER / 58.11.485
Elite E2
Première victoire de la saison pour Fabien PLANET (SHERCO). Parti très fort, le pilote SHERCO se fait petit à petit remonter par Pierre Alexandre RENET (KTM). Sa chute dans la dernière spéciale ne fera pas son affaire et pour la première fois cette saison il ne montera pas sur la plus haute marche du podium mais reste en très bonne position pour repartir champion de France demain. Michael METGE (HONDA-HM) en retrait depuis le début de la saison, réalise une très belle journée et monte sur la troisième marche du podium. Nicolas PAGANON (KAWASAKI) ne reprend pas le chemin du podium cette fois ci. Arrivé tard sur site, David FRETIGNE (YAMAHA) n’a pu reconnaître les spéciales et le classement s’en ressent aussitôt.
– 1- PLANET / 58.46.683
 2- RENET / 58.50.393
 3- METGE / 59.06.683
Elite E3
Loin devant dans sa catégorie, le pilote GASGAS, Christophe NAMBOTIN continue son chemin en solo devant Emmanuel ALBEPART (GASGAS). En réalisant le meilleur temps de la dernière spéciale en ligne Antoine BASSET (EEAT-Husqvarna) monte une nouvelle fois sur le podium. Comme souvent il se battait avec Pierre PALLUT (KTM) mais ce dernier n’a pu tenir le rythme à partir de mi-course.
– 1- NAMBOTIN / 58.37.242
 2- ALBEPART / 59.28.407
 3- BASSET / 59.45.661
Junior
C’est un véritable mano à mano auquel on a eu droit aujourd’hui. Alexandre QUEYREYRE (HUSABERG) et Romain BOUCARDEY (SHERCO) ne veulent rien lâcher pour continuer à conserver l’un comme l’autre leur chance de remporter le titre. C’est dans la ligne que se fera la différence. Juge de paix dans beaucoup de catégories, cette spéciale réserve encore bien des surprises pour demain. Mal parti en début de journée, Berenger CARRIER (EEAT-HUSQVARNA) sera l’auteur d’une belle remontée face à Kevin ROHMER (KTM).
– 1- QUEYREYRE / 1.00.18.501
 2- BOUCARDEY / 1.00.37.093
 3. CARRIER / 1.01.19.170
Dimanche
Ce dimanche, tout le circuit est détrempé pour le 1er tour à la suite d’orages violents. Les choses s’arrangent rapidement, les spéciales sèchent et l’on retrouve alors les temps de spéciales de la veille. Certaines portions en liaison ont étaient modifiées en raison de l’état du terrain.
Elite E1
C’est dans une atmosphère humide et de brouillard qu’Antoine MEO (HUSQVARNA) et Marc GERMAIN (YAMAHA) ouvrent les hostilités dans la spéciale des « Choisinets ». Sur ce terrain glissant Germain ne laisse aucune chances à ses adversaires. Sur sa lancée, il enchaine les bons chronos et vire en tête à la fin du premier tour. Johnny AUBERT (KTM) retrouve de sa vitesse et se place à l’affût de MEO et GERMAIN en bagarre depuis le début du week end. En reprenant 20s en 2 spéciales à Germain, MeoBama prend la tête de course et la conserve jusqu’à la fin, empochant 25 pts de plus au compteur. En scratchant 2 spéciales en E1, Johnny AUBERT (KTM) retrouve de bonnes sensations. Parti fort au premier tour, Jeremy JOLY (HM-HONDA) craque sur la fin de journée mais prouve encore une fois sa vitesse en spéciale.
1- MEO / 1.05.01.990
 2- GERMAIN / 1.05.15.475
 3- AUBERT / 1.06.02.728
Provisoire E1
 1- MEO / 190 pts
 2- GERMAIN / 144 pts
 3- DEPARROIS / 106 pts
Elite E2
Première saison d’enduro, premier titre pour Pierre Alexandre RENET (KTM). La nouvelle recrue d’Eric BERNARD (Team manager KTM) a fait un tabac. En arrivant à Langogne Pela avait tout gagné. C’est seulement hier qu’il s’est fait battre pour la première fois par Fabien PLANET (SHERCO). Le titre de Renet prend encore plus de valeur face à un adversaire tel que Fabien. Parti en force, Planet boucle le premier tour en tête, mais cette domination ne sera que de courte durée. En enchaînant les victoires de spéciales Renet retrouve la tête de course et s’adjuge une nouvelle journée en même temps que le titre. Incisif la veille, Michael METGE (HM-HONDA) l’est encore et score une belle 4° place, laissant la troisième marche du podium à Nicolas PAGANON (KAWASAKI). La mauvaise opération du jour revient à Romain DUMONTIER (EEAT-HUSQVARNA) qui cède sa 3° place au provisoire à Paganon
 1- RENET / 1.06.28.327
 2- PLANET / 1.06.41.974
 3- PAGANON / 1.07.36.292
Provisoire E2
 1- RENET / 195 pts
 2- PLANET / 145 pts
 3- PAGANON / 98 pts
Elite E3
Gros engagement sportif pour la seconde et troisième place chez les E3. Antoine BASSET (EEAT-Husqvarna) et Antoine LETELLIER (BETA) ont animé la catégorie. Sur la longue spéciale en ligne, Letellier creuse de gros écarts en début de journée. Habitué à montée en puissance en fin de tour, Basset n’est pas arrivé à revenir sur le pilote Beta. A l’issue de ce bon week end le pilote de l’Armée de Terre engrange encore des points pour sa troisième place au provisoire. Sur un terrain défoncé peu à son goût, Emmanuel ALBEPART (KAWASAKI) n’a pu faire mieux que 4°.
 1- NAMBOTIN / 1.06.18.271
 2- LETELLIER / 1.09.04.370
 3- BASSET / 1.09.30.935
Provisoire E3
 1- NAMBOTIN / 175 pts
 2- ALBEPART / 122 pts
 3- BASSET / 122 pts
Juniors
Avec l’absence de Romain BOUCARDEY (Sherco) blessé à la cuisse la veille, le pilote Husaberg Alexandre QUEYREYRE peut avoir le sourire. En effet, en bagarre depuis le début de la saison, avec Romain, il a une belle opportunité de creuser l’écart. Malheureusement, resté en tête une grosse partie de la journée, une chute l’arrête net dans la SP1 du troisième tour, il est contraint à l’abandon. A ce moment là tout est relancé en Junior après l’abandon des deux prétendants au titre 2010. Kevin ROHMER (KTM) prend de précieux points en finissant second derrière Berenger CARRIER (EEAT-HUSQVARNA). Carrier signe là sa première victoire en Championnat de France. Nouveau podium pour Romain BARBERGER (SHERCO). Rien n’est donc tout à fait joué dans cette classe, même si Alex semble avoir son destin en main.
 1- CARRIER / 1.10.30.152
 2- ROHMER / 1.11.28.096
 3- BARBERGER / 1.13.02.536
Provisoire Juniors
 1- QUEYREYRE / 144 pts
 2- ROHMER / 133 pts
 3- BOUCARDEY / 131pts
Rendez vous à Peyrat le Chateau (87), lieu mythique de l’enduro qui accueillait la GLC, pour la finale les 18 et 19 septembre.
Pour retrouver l’intégralité des résultats, rendez sur le site www.enduro-france.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici