gacé

Gacé, c’est ce week-end !

Comme leurs homologues de Chaumont, les membres du Moto Club La Gacéenne avaient dû abandonner l’idée de pouvoir organiser une épreuve du Championnat de France d’Enduro 24MX l’année passée, la faute au confinement que l’on a connu. De nouveau au calendrier en 2021,  cette fois-ci, les feux sont au vert pour l’équipe réunie autour de Gérard Bois, le président. Et tous ces passionnés ont bien l’intention de rendre cette épreuve inoubliable. Déjà organisateurs d’une épreuve du Championnat en 2017, ils ont renouvelé intégralement le parcours, dont la trace serpentera toujours dans la belle vallée de l’ Auge, mais sur des portions inédites.

Le profil du parcours :

Départ – Paddock A – Administratif – Gacé (GPS – 48°47’44” N  0°17’45” E ) Lien Google Map

Paddock B (GPS –48°47’43” N 0°17’32” E )   Paddock C (GPS –48°48’00” N 0°17’27” E )

Spéciale 1 –ECHAUFFOUR – (GPS –48°44’29” N 0°23’10” E ) : Spéciale banderolée.

Spéciale 2 –GACE –  (GPS – 48°47’41” N 0°18’16” E ) : Spéciale banderolée.

CH1 – Paddock A

Spéciale 3 –MARDILLY –  (GPS – 48°49’16” N 0°16’25” E ) : Spéciale type ligne.

CH2 – Retour Paddock

3 tours pour les pilotes Elite, 2 tours pour les nationaux.

On fait le point sur les enjeux, par catégorie :

E1

Till De Clerq (DAFY ENDURO TEAM) et Jérémy Tarroux (Sherco Academy) ont été les principaux animateurs de la course à Chaumont, dans la catégorie des petites cylindrées. Après avoir été menacé par De Clerq, c’est finalement Jérémy Tarroux, le champion E1 sortant, qui l’avait emporté. Un doublé qui lui permettait de prendre le leadership et une petite marge de points sur son rival le plus proche. A Gacé, De Clercq se verra offrir une chance de confirmer la très belle performance déjà réalisée et d’y ajouter le petit supplément de gaz qu’il manque pour aller chercher le patron et atteindre le sommet du podium. Le 3ème du classement provisoire, Julien Gauthier, ne sera pas présent en Normandie. Il avait prévenu qu’il ne roulerait peut-être pas sur l’intégralité du championnat et on devrait le retrouver à Vorey-Sur-Arzon. Ce sera l’occasion pour d’autres pilotes tels que Loïc Rombault ou encore Jean-Baptiste Nicolot (Team LM Sens) de tenter de grimper sur la boite.

 E2

Fraichement sélectionné en équipe de France pour les prochains six jours, en tête du championnat de France de Cross-Country, et leader du provisoire E2 du Championnat de France d’Enduro 24MX, Hugo Blanjoue vit un début de saison exceptionnel. Auteur d’un doublé lors de l’ouverture à Chaumont, le pilote du team Elite Moto 15 – KTM a déjà creusé un petit écart sur ses concurrents, il compte 6 longueurs d’avance sur le britannique de chez Sherco Jack Edmonson, second. Autre adversaire de taille, le breton David Abgrall (Atomic Moto – Husqvarna) pointe déjà à 12 longueurs, mais a déjà fait la démonstration que l’on pouvait compter sur lui pour jouer la gagne. Candidat lui aussi aux toutes premières places, Jérémy Miroir (Dafy Enduro Team) n’est pas monté sur le podium à Chaumont, mais a retrouvé depuis de la confiance avec de beaux résultats sur les courses classiques. Attention également à Luc Fargier qui avait signé d’excellents chronos en Haute-Marne. Malheureusement, le pilote corse Christophe Charlier (Beta – OxMoto), blessé au genou, ne pourra pas défendre ses chances à Gacé.

 E3

Chez les gros bras du E3, Christophe Nambotin occupe encore la place du patron. Le pilote normand qui a rejoint les rangs du team Sherco usine cette saison mène le classement provisoire après sa double victoire à Chaumont. Il vient aussi de s’imposer lors du trèfle lozérien, témoignage s’il en fallait de sa bonne forme du moment. Il sera donc difficile à battre, mais on a vu lors de l’épreuve d’ouverture une très belle combativité du pilote Léo Le Quéré, qui roule sur la même machine, pour le compte de la Sherco Academy. Le breton a déjà tenu la dragée haute à Nambotin, et sortira d’une série de course sur le circuit mondial qui lui auront permis de rester plongé dans un rythme très élevé, la confrontation ne devrait pas manquer d’intérêt.

Antoine Basset ( Atomic Moto – Beta) et Antoine Criq (Beta – Oxmoto) devraient eux aussi animer les débats dans cette catégorie. Au coude-à-coude à Chaumont, ils n’ont pas pu se départager et partagent la 3ème place du provisoire.

JUNIOR

Chez les juniors E1, Antoine Alix (Dafy Enduro Team) et Kilian Lunier vont remonter sur le ring pour un second round qui promet d’être épique. Il ne se sont pas quitté d’une semelle à Chaumont et se sont adjugés chacun une victoire. A égalité de points en tête du provisoire, il y a fort à parier qu’ils aient encore du mal à se départager. On compte sur des pilotes tels que Thibault Giraudon, de la Sherco Academy, ou Léo Joyon (Atomic Moto – Beta), tous deux également ex-æquo au troisième rang,  pour venir arbitrer les débats.

La catégorie du Junior E2 est quant à elle dominée par le pilote Sherco Academy Pierre Dubost. Ce dernier a scoré un beau doublé sur la manche d’ouverture et pris le leadership. Dans la roue du favori, Yann Dupic (Elite Moto 15 – KTM) a lui aussi fait une course solide à Chaumont, qu’il a conclu par deux belles secondes places. Le lozérien Kilian Bremond (MCL) est lui aussi monté à deux reprises sur la boite, à la troisième place.

Un pilote a fait des étincelles lors du premier round du championnat chez les JE3. Au départ sous les couleurs du team Raw Motorsport X-Centric TM, Mathis Juillard a été impressionnant et n’a laissé aucune chance à ses adversaires de l’emporter. Il a remporté la victoire au terme de chacune des deux journées de course et pris la tête du provisoire. Malgré cette impressionnante domination, il devra confirmer à Gacé, car Théo Berger, le pilote KTM qui a pris deux fois la seconde place, ne pointe qu’à six points derrière.

Féminine

Justine Martel tient fermement son rang de pilote favorite de la catégorie féminine. La représentante du team Elite Moto 15 occupe la tête du classement avec 10 points d’avance sur ses concurrentes. La bataille pour les accessits est, elle, très serrée. Marine Lemoine  (KTM) et Marie Froment (Yamaha) partagent la seconde place du provisoire, suivies de près par la pilote Sherco Academy Elodie Chaplot, quatrième à 3 points seulement.

Toute la caravane de l’enduro français s’installera progressivement au centre de Gacé tout au long de la semaine pour une course qui débutera samedi matin à 8h30. Vous pourrez suivre les résultats en live sur le site www.enduro-france.fr et sur la page facebook