Ce premier GP de la saison a donné le ton. Aves des podiums inédits, des leaders bousculés, une plus grande diversité de marques aux avant postes, on peut s’attendre à une année passionnante. Et même si, comme le dit le célèbre dicton enduristique « à la fin, c’est une KTM qui gagne », le championnat du Monde d’enduro 2015 nous promet du spectacle.

 

INÉDIT. Ce podium en E3 le dimanche : Sherco, TM, Gas Gas. Matti Seistola (Sherco) en tête de la catégorie. 

Podium inattendu le dimanche à Talca : Seistola, Leok et Barragan
Podium inattendu le dimanche à Talca : Seistola, Leok et Barragan

INATTENDUE, la belle 4e place d’Antoine Basset (Gas Gas) le samedi 

Antoine Basset (Gas Gas) © D. Agrati/GasGAs
Antoine Basset (Gas Gas) © D. Agrati/GasGas

DÉÇU, Matthias Bellino l’est. Vainqueur le samedi, il termine 4e le lendemain et c’est finalement Seistola (2-1) qui s’empare de la tête du E3 provisoire.

Matthias Bellino (Husqvarna) a gagné le samedi, mais c'est Seistola (Sherco) qui prend la tête du E3. ©ABC Communication
Matthias Bellino (Husqvarna) a gagné le samedi, mais c’est Seistola (Sherco) qui prend la tête du E3. ©ABC Communication

DÉÇU BIS. Le champion en titre Matthew Phillips (3-8) doit l’être… 

Matthew Phillips ©Future7Media/KTM
Matthew Phillips ©Future7Media/KTM

OUT. Quant à Ivan Cervantès (KTM), il n’est manifestement pas remis de sa blessure, avec une 11e et une 12e places sur ce premier GP. 

11e et 12e places pour Ivan Cervantes.
11e et 12e places pour Ivan Cervantes. ©Future7Media/KTM

 

CHAHUTÉ. EN E1, Christophe Nambotin (KTM) repart du Chili en tête de la catégorie, mais Eero Remes (TM) a remporté la 2e journée (Avec le podium de Leok, ça fait deux boîtes pour la marque italienne sur ce GP). 

Eero Remes offre à TM une première victoire
Eero Remes offre à TM une première victoire cette année. © TM Racing

PERF. Marc Bourgeois (Yamaha) a signé une 2e place le samedi pour son retour en Mondial. 

Marc Bourgeois et sa Yamaha 250 WRF ont fait sensation © Yamaha
Marc Bourgeois et sa Yamaha 250 WRF ont fait sensation © Yamaha

DANS LE COUP. Et le champion du monde Junior 2014, Danny Mc Canney (Husqvarna) monte les deux jours sur la 3e marche ! 

Danny McCanney (Husqvarna) peut regarder ses temps, il est dans le coup ! ©Future7Media
Danny McCanney (Husqvarna) peut regarder ses temps, il est dans le coup ! ©Future7Media

CRISPÉ, le sourire de Pela qui était bien parti pour s’imposer le 1er jour à Talca. Le champion en titre empoche les points du 2e les deux jours.  

Pela Renet (Husqvarna) a cru à une victoire le samedi.
Pela Renet (Husqvarna) a cru à une victoire le samedi. ©Future7Media

LEADER. Vainqueur au scratch officieux et en tête de la catégorie E2, Meo is back ! 

Antoine Meo
De la chance et toujours beaucoup de talent pour Antoine Meo (KTM). © Future7Media

Retrouvez les résultats, vidéos et compte-rendu 
>>>>>>>>de la première journée du GP du Chili 
>>>>>>>>et de la seconde 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici