Blazusiak GP poland
Blazusiak GP poland

C’est devant près de 10 000 spectateurs que la saison 2012/2013 du Championnat du Monde FIM de SuperEnduro a débuté… et très bien débuté ! Une présentation des pilotes digne des grands shows où Taddy Blazusiak (PL – KTM) fut sans surprise le plus acclamé, des animations de haut niveau et surtout des courses à couper le souffle… tout était réuni à l’Atlas Arena de Lodz pour que le «SuperEnduro» débute d’une excellente manière.
Un public conquis !
Côté course, la catégorie Sénior fut bien sûr la plus excitante. Avec un Taddy Blazusiak blessé (arrachement de deux ligaments de l’épaule droite il y a 10 jours lors d’un entraînement en Espagne), un David Knight (GB – Honda) sur motivé sous ses nouvelles couleurs, un Jonny Walker aux dents longues et des pilotes aux grandes ambitions (Ljunggren, Gomez, Oldrati…), le décor était planté ! Dès la première course, le double Champion du monde Blazusiak prenait les commandes devant David Knight et Jonny Walker. La seconde course, avec l’ordre des départs inversés, fut plus intense avec un Walker dominateur et surtout une énorme bagarre pour la deuxième place entre Knighter et Taddy qui tournait finalement à l’avantage de l’officiel KTM. Enfin, le Polonais survolait totalement la dernière manche laissant son dauphin Jonny Walker à plus de 10 secondes. Avec cette impressionnante victoire, Blazusiak prouve que, malgré cette sérieuse blessure, il peut contenir les différents assauts de ses rivaux. «C’est la plus grande douleur de toute ma vie ! Mais ça fait un bien fou de gagner cette première épreuve de la saison devant mon public et avec une blessure si douloureuse. Jusqu’à hier, je n’étais pas sûr de pouvoir rouler et au final je prends la tête du provisoire à l’issue de la soirée, c’est génial !» confiait un Blazusiak soulagé.

De son côté, David Knight pourtant second pendant les trois quarts de la course de cette finale, restait bloqué derrière des retardataires et se faisait passer sur le fil par Walker, Gomez et Ljunggren pour accrocher la dernière place du Top 5.
«Cette première course avec ma nouvelle moto s’est plutôt bien passée. Malgré quelques problèmes dans la deuxième et la troisième manche, je suis très satisfait de mon Grand Prix et ma Honda a parfaitement fonctionné !», avouait un Knighter malicieux.
Quant à Jonny Walker il se disait lui aussi très satisfait mais, un peu frustré de cette ouverture du SuperEnduro… «Même blessé, je ne suis arrivé à prendre qu’une seule manche à Taddy qui a été impressionnant !»
Au terme de trois heures de show, Taddy prend donc la tête du classement provisoire avec 57 points devant son coéquipier Jonny Walker (51 pts) et David Knight (41 pts). Après une très bonne première manche et une troisième finale couronnée par un 3e rang, l’Espagnol Alfredo Gomez (Husaberg) accroche une prometteuse 4e place au provisoire (31 pts) mais avec seulement deux points d’avance devant le surprenant newcomer Hongrois Kornel Nemeth (KTM), 29 pts. Par contre l’on attendait mieux de Joakim Ljunggren (S – HUSABERG) qui paye au prix fort des départs manqués alors que son coéquipier Thomas Oldrati (I – HUSABERG) est à créditer d’une excellente première pour ses débuts sur Husaberg.

Szymkowski sur les traces de Blazusiak ?

Enfin les Juniors ont eux aussi fait le show car chaque manche nous réserva son lot de surprises. Malgré une avance confortable deux tours avant la fin de la première manche, Danny McCanney (GB – Gas Gas) commettait deux erreurs et ne pouvait terminait mieux que cinquième abandonnant ainsi la première place au surprenant Pawel Szymkowski (PL – KTM). Johan Edlund (S – Husaberg) et Giacomo Redondi (I – KTM) complétaient le podium tandis que Rafal Bracik (PL – KTM) prenait les 11 points de la quatrième place. Dans la deuxième et dernière manche, Giacomo Redondi partait très fort, prenait très rapidement une bonne avance mais, suite à un problème avec son bouchon d’essence il voyait s’envoler la victoire po ur l’officiel Gas Gas Danny McCanney qui n’en demandait pas tant.
Au final, c’est donc le prometteur Polonais de 21 ans Pawel Szymkowski qui prend la tête du provisoire avec 37 points. Derrière lui, Danny McCanney (30 pts) s’empare de la place de dauphin devant Giacomo Redondi (28 pts). Quatrième, Johan Edlund (27 pts) a signé une soirée pleine de talent tout comme son compatriote Magnus Thor (KTM – 18 pts) qui complète le Top 5 provisoire.

Après cette soirée pleine d’émotions, les 10 000 spectateurs de l’Atlas Arena sont repartis comblés avec ce doublé polonais assez inattendu… mais aussi conquis par un spectacle très professionnel et de haute volée dominé par une étoile planétaire nommée Taddy Blazusiak, l’empereur du SuperEnduro !

Une info ABC Communication, photo ABC 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici